Montpellier Business School

Groupes de recherche

Séparateur
Découvrez les groupes de recherche de MBS

Découvrez les groupes de recherche de MBS

Les groupes de recherches jouent un rôle principal dans l‘organisation et le développement des recherches à Montpellier Business School. La recherche adopte une stratégie moderne autour de groupes de recherche interdisciplinaires stimulant une forte coopération entre enseignants-chercheurs internes et externes. Les groupes de recherches sont dynamiques et évolutifs avec des enseignants-chercheurs qui peuvent participer à plusieurs groupes en même temps.

Montpellier Business School est forte de 9 groupes de recherche

  • Mode d’entrée en entrepreneuriat et survie
  • Survie et croissance des entreprises
  • PME  et Relations inter-organisationnelles
  • Santé, entrepreneuriat et marqueurs psychologiques
  • Economie entrepreneuriale
  • Comptabilité pour la durabilité et l’innovation
  • Groupe Design, créativité et innovation
  • Management & Organisation des Transformations Durables
  • Health & Innovation for Society

Présentation

La recherche en entrepreneuriat s’est intéressée et a bien documenté les facteurs déterminants de la création des nouvelles entreprises (survie et croissance). A ce jour néanmoins, peu de différence a été fait entre les modes d’entrée en entrepreneuriat. Un nouveau courant de pensée montre que créer une entreprise nouvelle et de reprendre une entreprise déjà existante sont deux modes bien distinctes d’entrer  en entrepreneuriat.

Ce groupe de recherche est né d’une initiative entre la Montpellier Business School (Frank Lasch, Frank Robert, Roy Thurik) et l’Université de Trier en Allemagne (Jörn Block, Guoqian Xi).

 Exemples de projets en cours 

  • Firm survival across entry modes: A replication study.
  • How does firm survival differ between business takeovers and new venture start-ups?

Exemples de présentations

  • Xi G., Block J., Lasch F., Robert F. & Thurik R. 2016. Work experience from paid employment and the path to entrepreneurship: business takeover versus new venture start-up. G-Forum/ Annual Interdisciplinary Conference on Entrepreneurship and Innovation, October 6-7, Leipzig, Germany.
  • Block J., Lasch F., Robert F., Thurik R. & XI G. 2015. Human capital and success in entrepreneurship: new venture start versus business takeover. Economics of Entrepreneurship and InnovationJune 2-3, Trier, Germany.

Exemples de publications 

  • Xi G., Block J., Lasch F., Robert F. & Thurik R. 2020. The survival of business takeovers and new venture start-ups. Industrial and Corporate Change, 29(3): 797-826.
  • Xi G., Block J., Lasch F., Robert F. & Thurik R. 2018. Mode of entry into hybrid entrepreneurship: new venture start-up versus business takeover. International Review of Entrepreneurship, 16(2): 217-240.
  • Xi G., Block J., Lasch F., Robert F. & Thurik R. 2018. Work experience from paid employment and the path to entrepreneurship: business takeover versus new venture start-up. Revue de l’Entrepreneuriat, 17(2): 91-112.
  • Block J., Thurik R., van der Zwan P. & Walter S. 2013. Business takeover or new venture? Individual and environmental determinants from a cross-country study. Entrepreneurship Theory & Practice, 37(5), 1099-1121.

Membres

Contact
Dr Frank Lasch

Contact
Dr Frank Lasch

La confiance est généralement considérée comme essentielle pour la durabilité des relations entre individus mais aussi entre entreprises, en particulier dans les PME. Ceci contredit parfois la notion de rationalité économique, mais les recherches s’accordent sur le chevauchement des relations sociales et économiques dans les PME. Les relations dans ce contexte sont basées principalement sur les liens personnels. Dans cette perspective, les liens forts pourraient induire des mécanismes de coordination particuliers, fournir de nouvelles formes d’organisation et améliorer les performances des entreprises. De plus, ils pourraient donner un sens nouveau aux paradoxes qui émergent quand des buts contradictoires sont poursuivis, étant donné que les références changent. Dans ce groupe de recherche, les travaux portent sur les formes, objectifs et modalités des relations en PME, que ce soit en interne ou en externe, au niveau des individus ou des organisations.

Exemples de projets en cours 

  • Interpersonal relationships in small businesses
  • Paradox management
  • Coopetition, collective strategies and collective entrepreneurship
  • Bricolage
  • Coaching and entrepreneurial support

Exemples de publications 

  • Jaouen, A., & Pellegrin-Boucher, E. (2022). Commercial Coopetition: Forms, Tensions and Managerial Perspectives. Management international/International Management/Gestiòn Internacional, 26(2), 12-30.
  • Jaouen A. 2022. Le coaching d’entrepreneur : Réflexions théoriques et perspectives pour l’accompagnement. Revue de l’Entrepreneuriat, 21(1), 65-92.
  • Kessari M., Joly C., Jaouen A., Jaeck M. 2020. Alternative food networks: good practices for sustainable performance. Journal of Marketing Management. 36(15-16), 1417-1446.
  • Jaouen A., Jaeck M., Joly C., Kessari M. 2020. Les magasins de producteurs : vers un renouveau de l’action collective des PME agricoles. Revue Internationale PME. 33(3-4), 261-296.
  • Rouher L., Jaouen A., Jaeck M., Joly C., Kessari M. 2020. Vendre ses produits en direct et en collectif dans un magasin de producteurs : adopter un projet collectif correspondant aux fermes, adapter les fermes au projet. Innovations Agronomiques, 79, 455-469.
  • Granata J., Lasch F., Le Roy F. & Dana L. (forthcoming). How do micro-firms manage coopetition? International Small Business Journal.
  • Barlette Y. & Jaouen A. 2019. Information Security in SMEs: determinants of CEOs’ protective and supportive behaviors. Systèmes d’Information et Management, 24(3), 7-40.
  • Nakara W., Jaouen A., Gabarret I., Vedel B. & D’Andria A. 2019. Examining the startup phase of an incubator from a bricolage perspective, Revue de l’Entrepreneuriat, 17(3-4), 103-138
  • Gundolf K., Jaouen A. & Gast J. 2018. Motives for strategic alliances in cultural and creative industries. Creativity and Innovation Management Journal, 27(2), 148-160.
  • Granata J., Géraudel M., Nicolosi A. & Garcia K. 2017. Understanding the evolution of coopetition among SMEs in a wine cluster: A social capital approach, International Journal of Entrepreneurship and Small Business, Vol. 31, No. 1, pp. 67-84.
  • Granata J., Da Fonseca M-C., Marquès P. & Géraudel M. 2016. Dynamique d’évolution d’une stratégie collective entre PME : le cas des vignerons du Pic Saint-Loup, Management International, Vol. 20, N°2, pp. 163-177.
  • Gundolf K., Jaouen A. & Missonier A. 2012. Une entreprise mature décide d’accompagner une jeune entreprise potentiellement concurrente : Quelles motivations et conditions d’émergence ? Revue Sciences de Gestion, 254: 69-79.
  • Gundolf K., Meier O. & Missonier A. 2012. Mergers between size-unequal partners: Strategic Risks and Hurdles. Journal of Small Business and Enterprise Development, 19 (2): 281 – 299.
  • Jaouen A. & Lasch F. 2015. A new typology of micro-firm owner-managers. International Small Business Journal, 334: 397-421.
  • Jaouen A. & Nakara W.A. 2014. Les systèmes d’information en micro-firme: une approche par le bricolage organisationnel. Revue Internationale PME, 273-4: 225-260.

Membres 

Contact

Présentation

Les entrepreneurs/autoentrepreneurs et les cadres dirigeants d’entreprises sont les moteurs de l’orientation entrepreneuriale et de la croissance des entreprises. Ils ont longtemps été considérés comme possédant une meilleure santé mentale que leurs employés. Néanmoins cette distinction demeure peu inexplorée. Plusieurs de recherches ont été menées sur la santé mentale des employés mais peu est connu sur la santé des entrepreneurs/autoentrepreneurs et les cadres dirigeants. Peu d’études empiriques se sont intéressées à leur santé et leur performance au travail. L’examen des traits psychologiques et de personnalités – tels que affect, auto-efficacité, traits de personnalités (les 5 traits centraux), mindfulness, impulsivité et la Triade noire (le narcissisme, le machiavélisme et la psychopathie) – pourraient ainsi s’avérer utiles pour mieux comprendre leurs comportements. Ainsi, l’étude des « côtés lumineux et sombres » de ces traits pourraient aider à mieux comprendre comment contrecarrer leurs effets sur le stress/technostress et le burnout au travail. Cette liste de traits psychologiques n’est pas exhaustive. Toute recherche autour de cette problématique est la bienvenue.  

Les recherches menées par ce groupe traite de ces problèmes et s’appuie sur des enseignants-chercheurs de Montpellier Business School et d’autres Universités partenaires.

Exemples de projets en cours 

  • Stress/Technostress/burnout
  • Positive/negative affect
  • Mindfulness
  • Personality traits
  • Entrepreneurial success
  • Entrepreneurial orientation

Exemples de présentations 

  • Benzari, A., Khedhaouria, A., & Torrès, O. 2020. The Rise of Technostress: A Literature Review from 1984 until 2018. In Proceedings of the 28th European Conference on Information Systems (ECIS). An Online AIS Conference, June 15-17, Morocco.
  • Benzari A., Torres O., Khedhaouria A., & Cucchi A. 2019. The impact of technostress on burnout of small business owners. 11ème congrès de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation. June 3-5, Montpellier.
  • Cesinger B., Gundolf K., Hughes M. & Khedhaouira A. 2018. Bright and dark sides of the dark triad: Managers personality traits and organizational commitment. Cognitive Perspective in Entrepreneurship Research-Past, Present and Future, September 23-24, Paris.
  • Bernoster I., Khedhaouria A. & Thurik R. 2017. The association between positive affect and entrepreneurial success. Interdisciplinary European Conference on Entrepreneurship Research IECER, September 20-21, Siegen, Deutschland.
  • Bernoster I., Khedhaouria A. & Thurik R. 2016. Affect, aspects of the entrepreneurial process, and entrepreneurial success. International Workshop on Health of Small Business Owners & Entrepreneurs, September 29-30, Montpellier, France.

Exemples de publications

  • Torres, O., Benzari, A., Fisch, C., Mukerjee, J., Swalhi, A., Thurik, R. (forthcoming). Risk of burnout in French small business owners and the COVID-19 crisis. Small Business Economics [FNEGE: 2; CNRS: 2]
  • Bernoster, I., Mukerjee, J., & Thurik, R. (2020). The role of affect in entrepreneurial orientation. Small Business Economics, 54(1), 235-256 [FNEGE: 2; CNRS: 2]
  • Leung, Y. K., Mukerjee, J., & Thurik, R. (2020). The role of family support in work-family balance and subjective well-being of SME owners. Journal of small business management, 58(1), 130-163 [FNEGE: 2; CNRS: 2]
  • Montani F., Vandenberghe C., Khedhaouria A., & Courcy F. 2020. Examining the inverted u-shaped relationship between workload and innovative work behavior: The role of work engagement and mindfulness. Human Relations, 73, 59-93. [Top 50 Journals de la Financial Times; FNEGE: 1; CNRS: 2]
  • Khedhaouria A., & Cucchi A. 2019. Technostress creators, personality traits, and job burnout: A fuzzy-set configurational analysis. Journal of Business Research, 101, 346-361 [FNEGE: 2; CNRS: 2]
  • Bernoster I., Khedhaouria A., & Thurik R. 2018. Positive affect, the entrepreneurial process, and the entrepreneurial success of sole proprietors. M@n@gement, 22, 273-296. [FNEGE: 2; CNRS: 2]
  • Chollet, B., Géraudel, M., Khedhaouria, A., & Mothe C. 2016. Market knowledge as a function of CEOs’ personality: A fuzzy set approach. Journal of Business Research, 69, 2567–2573. [FNEGE: 2; CNRS: 2]
  • Khedhaouria A., Gurău C., Torrès O. 2015. Creativity, self-efficacy, and small-firm performance: the mediating role of entrepreneurial orientation. Small Business Economics, 44, 485–504. [FNEGE: 2; CNRS: 2]

Membres 

Contact
Dr Anis Khedhaouria

Présentation

Beaucoup de recherches ont été menées dans les dernières décennies pour comprendre l’émergence des start-ups et les facteurs clé de succès pour les entrepreneurs. Comme avancé par le Professeur Thomas Hellmann (Saïd Business School, Oxford, UK), étant donnée son importance pour la création d’emplois, la croissance économique, l’entrepreneuriat est maintenant considéré et reconnu comme un domaine de la recherche en économie, au même titre que la macroéconomie, le développement économique et d’autres. L’objectif de ce groupe est de travailler avec des chercheurs spécialisés en entrepreneuriat dans différents domaines (stratégie, économie, finance, innovation), partageant un point de vue économique sur certains sujets d’entrepreneuriat, et sur les politiques globales favorisant son émergence. Nous nous focalisons en particulier sur des méthodes quantitatives et une analyse théorique. Le groupe de recherche se compose de chercheurs de Montpellier Business School (Andrieu, den Besten, Khedhaouria, Laguir, Nakara, , Thurik), EM Lyon, France (Groh), UPMC Paris VI, France (Dalle), Calabria University, Italy (La Rocca), University of Messina (Staglianò), Sekeris (Toulouse Business School)

Nos thèmes de recherche incluent :

  • Venture capital
  • Business angels
  • Business incubators
  • Crowdfunding
  • Initial Coin Offerings
  • Corporate governance
  • Networks
  • SMEs financing
  • Motivating innovation

Exemples de présentations 

  • Academy of management
  • BABSON
  • RENT
  • Financial Management Association

Exemples de publications

  • Andrieu, G., & Groh, A. P. (2021). Strategic exits in secondary venture capital markets. Journal of Business Venturing, 36(2), 105999.
  • Andrieu, G., & Groh, A. P. 2018. Specialist versus generalist investors: Trading off support quality, investment horizon and control rights. European Economic Review, 101, 459-478.
  • Andrieu, G. & Groh, A.P. 2012. Entrepreneurs’ Financing Choice Between Independent and Bank-Affiliated Venture Capital Firms”. Journal of Corporate Finance Vol. 18, 1143-1167.
  • Andrieu, G., Staglianò, R., & van der Zwan, P. (2017). Bank debt and trade credit for SMEs in Europe: firm-, industry-, and country-level determinants. Small Business Economics, 1-20.
  • Block, J. H., Hoogerheide, L., & Thurik, R. (2013). Education and entrepreneurial choice: An instrumental variables analysis. International Small Business Journal, 31(1), 23-33.
  • El Baz, J., Laguir, I., Marais, M., & Staglianò, R. (2016). Influence of national institutions on the corporate social responsibility practices of Small-and Medium-sized Enterprises in the food-processing industry: Differences between France and Morocco. Journal of Business Ethics, 134(1), 117-133.
  • Khedhaouria A., Gurău C. & Torrès O. 2014. Creativity, self-efficacy, and small-firm performance: the mediating role of entrepreneurial orientation. Small Business Economics, Vol. 43, n°2. [DOI 10.1007/s11187-014-9608-y]
  • Sekeris, P. G. (2014). The tragedy of the commons in a violent world. The RAND Journal of Economics, 45(3), 521-532.

Contact

Dr Guillaume Andrieu

Présentation

La comptabilité pour la durabilité et l’innovation peut jouer un rôle majeur dans le développement de business modèles durables. Cela comprend les pratiques internes et externes ainsi que les mécanismes dévolus à mesurer, surveiller, représenter et communiquer la performance globale d’une organisation incluant les aspects d’environnement, social, économique d’innovation et des opérations, et leurs liens.

Le but de notre groupe de recherche est d’adresser tous les problèmes liés à ce domaine. Cela inclut les nouveaux développements dans la comptabilité durable, le rôle et l’utilisation des systèmes de comptabilité pour des stratégies de durabilité, les opérations et l’innovation, l’intégration de la durabilité, des opérations et de l’innovation dans les systèmes de mesures de performance, le lien entre la stratégie d’entreprise, la stratégie de durabilité, l’innovation stratégique et la gouvernance d’entreprise ainsi que le rôle des départements de comptabilité, finance et innovation pour le changement organisationnel vers la durabilité et l’innovation, et leur relation avec la RSE/durabilité/innovation.

Ce groupe de recherche comprend la Montpellier Business School (Matthijs den Besten, Cyril Foropon, Issam Laguir and Magalie Marais), ICN Business School (Rebecca Stekelorum), ‎Università degli Studi di Messina (Raffaele Staglianò)et l’Université de Ibn Zohr au Maroc (Jamal Elbaz).

Exemples de projets en cours

  • Management control systems, CSR and corporate tax aggressiveness
  • Management control systems and innovation
  • Management control systems and supply chain management
  • Management control systems and resilience

Exemples de présentations

  • Laguir I, El Shoubaki A. & Den Besten M. 2017. Human capital, firm creation, and SME growth: a mediation approach. Entrepreneurship Future, May 11, Paris, France.
  • Laguir I., Laguir L. & Stekelorum R. 2016. Does it pay to be a socially responsible bank? Accounting & Finance Associations of Australia and New Zealand AFAANZ, July 03-05, Queensland, Australia.
  • Marais M. & Young S. 2016. Corporate governance perspectives and CSR: Issues for stakeholder management. Academy of Management AOM, August 5-9, Anaheim, California, USA.
  • Laguir I., Elbaz J. & Laguir L. 2014. Are family SMEs more socially responsible than nonfamily SMEs? Family Enterprise Research Conference (FERC), June 05-08, Portland, USA.
  • Laguir I., Elbaz J. & Marais M. 2013. Family Firms and Corporate Social Responsibility (CSR): Preliminary Evidence from the French stock market. Family Enterprise Research Conference (FERC), May 17-19, Viña del Mar, Chile.
  • El Baz J., Laguir I., Marais M. & Staglianò R. 2012. Corporate social responsibility (CSR) in SMEs: Understanding differences between France and Morocco in the food-processing industry. International Council for Small Business Conference (ICSB), June 10-13, Wellington, New Zealand.

Exemples de publications 

  • Laguir, I., Stekelorum, R., & El Baz, J. 2020. Going green? Investigating the relationships between proactive environmental strategy, GSCM practices and performances of third-party logistics providers (TPLs). Production Planning & Control, 1-14.
  • Forgione, A. F., Laguir, I., & Staglianò, R. 2020. Effect of corporate social responsibility scores on bank efficiency: The moderating role of institutional context. Corporate Social Responsibility and Environmental Management.
  • Laguir L., Laguir I. & Tchemeni E. 2019. Implementing CSR activities through management control systems: A formal and informal control perspective. Accounting, Auditing & Accountability Journal.
  • El Shoubaki A., Laguir I. & Den Besten M. 2019. Human capital and SME growth: The mediating role of reasons to start a business. Small Business Economics, 1-15
  • Brulhart F., Gherra S. & Marais M. 2017. Are environmental strategies profitable for companies? The key role of natural competences from a resource-based view. Management Decision.
  • Laguir I., Laguir L., Elbaz J. 2016. Are family small- and medium-sized enterprises more socially responsible than nonfamily small- and medium-sized enterprises? Corporate Social Responsibility and Environmental Management, Vol. 23 (6) 2016, pp. 386–398.
  • El Baz J. & Laguir I. Forthcoming. Third party logistics providers TPLs and environmental sustainability practices in developing countries: the case of Morocco. International Journal of Operations & Production Management.
  • El Baz J., Laguir I., Marais M. & Staglianò R. 2016. Influence of National Institutions on the Corporate Social Responsibility Practices of Small- and Medium-sized Enterprises in the Food-processing Industry: Differences between France and Morocco. Journal of Business Ethics, 134: 117-133.
  • Laguir I., Staglianò R. & El Baz J. 2015. Does corporate social responsibility affect corporate tax aggressiveness? Journal of Cleaner Production, 107: 662-675.

Membres 

Contact

Présentation 

Ce groupe s’appuie sur des chercheurs en marketing, design, communication et management avec une large palette de spécialisations. Tous ont le même but de mieux comprendre comment les theories et méthodes issues du management et du design peuvent s’enrichir mutuellement afin d’améliorer les performances globales des organisations. Nos travaux de recherche portent sur le design et la communication des marques, le design thinking, le design management, le management de l’innovation et de la créativité dans les organisations, le social marketing, le design du packaging, l’acceptation et la diffusion des innovations auprès des consommateurs, les industries créatives entre autres.

Ce groupe vise à stimuler le débat scientifique et à diffuser de nouvelles idées de recherche. A cette fin, le groupe crée du matériel tant pédagogique que de recherche sur les thématiques précédemment citées. Ce groupe organise également des réunions de travail sur ces questions ainsi que des séminaires ou formations ciblées.

Exemples de publications 

  • Althuizen N. Forthcoming. Revisiting Berlyne’s inverted U‐shape relationship between complexity and liking: The role of effort, arousal, and status in the appreciation of product design aesthetics. Psychology & Marketing.
  • Feiereisen S., Rasolofoarison D., Russell C. & Schau H. Forthcoming. One brand, many trajectories: Narrative navigation in transmedia. Journal of Consumer Research.
  • Althuizen, Niek & Bo Chen. Forthcoming. Crowdsourcing Ideas using Product Prototypes: The Joint Effect of Prototype Enhancement and the Product Design Goal on Idea Novelty. Management Science.  
  • Bertele K., Feiereisen S., Storey C. & Van Laer T. 2020. It’s not what you say, it’s the way you say it! Effective message styles for promoting innovative new services. Journal of Business Research.
  • Celhay F., Magnier L. & Schoormans J. 2020. Hip and Authentic. Defining Neo-Retro Style in Package Design. International Journal of Design.
  • Celhay F., Cheng P., Masson J. & Li W. 2020. Package graphic design and communication across cultures: An investigation of Chinese consumers’ interpretation of imported wine labels. International Journal of Research in Marketing.
  • Luffarelli J., Mukesh M. & Mahmood A. 2019. Let the Logo Do the Talking: The Influence of Logo Descriptiveness on Brand Equity. Journal of Marketing Research.
  • Mahmood A., Luffarelli J. & Mukesh M. & 2019. What’s in a Logo? The Impact of Complex Visual Cues in Equity Crowdfunding. Journal of Business Venturing.
  • Yoganathan V., Osburg V.-S., Akhtar P. 2015. Sensory stimulation for sensible consumption: Multisensory marketing for e-tailing of ethical brands. Journal of Business Research.
  • Favier M., Celhay F. & Pantin Sohier G. 2019. Is less more or a bore? Package design simplicity and brand perception: an application to Champagne. Journal of Retailing and Consumer Services.
  • Feiereisen S., Rasolofoarison D., De Valck K. & Schmitt J. 2018. Understanding emerging adults’ consumption of TV series in the digital age: A practice-theory-based approach. Journal of Business Research.
  • Luffarelli J., Stamatogiannakis A. & Yang H. 2018. The visual asymmetry effect: an interplay of Logo design and brand personality on brand equity. Journal of Marketing Research
  • Kaminska R. & and Mukerjee Nath J. 2016.Designing for entrepreneurship and emergence.  Academy of Management Proceedings.
  • Delre S. A., Broekhuizen T. L. J.& Bijmolt, T. H. A. 2016. The Effects of Shared Consumption on Product Life Cycles and Advertising Effectiveness: The Case of the Motion Picture Market. Journal of Marketing Research.
  • Celhay F. & Trinquecoste J.-F. 2015. Package graphic design: investigating the variables that moderate consumer response to atypical designs. Journal of Product Innovation Management.

Membres du groupe 

Contact 

Dr Frank Celhay

Présentation

La gestion et l’organisation des transformations durables (en anglais, MOST) est un groupe de spécialistes de la gestion et de l’organisation partageant des intérêts communs pour comprendre, expliquer et envisager le changement organisationnel et sociétal vers des avenirs plus durables sur le plan socio-écologique. Le groupe rassemble un ensemble diversifié de programmes de recherche, y compris, mais sans s’y limiter, l’étude de l’éthique des affaires, des entreprises et de la société, la gestion critique, la responsabilité sociale des entreprises, la réglementation et la gouvernance, l’entrepreneuriat social et l’innovation, les organisations inclusives et l’organisation, la santé et le bien-être. -être dans des organisations, des systèmes socio-écologiques et des processus de résilience et de transformation. Collectivement, nous nous efforçons d’engager et d’intégrer de multiples perspectives théoriques dans les études de gestion – par ex. théories de l’organisation, de la stratégie, de l’innovation ou de l’entrepreneuriat – et de multiples autres domaines scientifiques (par exemple, l’éthique, l’économie, la psychologie, la sociologie et les sciences naturelles) pour comprendre les transformations durables de manière novatrice.

Activités et valeurs

L’un des principaux objectifs de ce groupe de recherche est de fournir une plate-forme où les membres et les invités peuvent présenter leurs recherches et recevoir des commentaires à leur sujet. Les idées de projets de recherche à un stade précoce sont également les bienvenues, tout comme les projets d’articles plus avancés, les révisions de revues ou les travaux de recherche plus complets (par exemple, travaux sur des thèses de doctorat, des habilitations ou des projets de livre). Les membres du groupe s’efforcent de lire et de s’immerger dans ces projets et de donner des commentaires honnêtes, clairs et constructifs. L’objectif est d’aider les auteurs à améliorer leurs projets de recherche et à les faire avancer.

Cependant, étant donné le sujet au cœur de l’intérêt, le groupe MOST ne se contente pas de « faire de la recherche » ; il favorise également la réflexion et l’expérimentation collectives pour mettre en synergie nos recherches et l’impact que nous nous efforçons d’avoir dans notre éducation, dans nos organisations et dans nos sociétés. Ainsi, parallèlement à l’organisation de séminaires de recherche réguliers, nous discutons – en collaboration avec les laboratoires, chaires et centres de recherche de Montpellier Business School et au-delà – de la manière dont notre recherche pourrait innover et repenser nos programmes d’enseignement et nos engagements avec les étudiants, les entreprises, les organismes publics, et la société civile.

Nous organisons nos activités en référence constante à nos valeurs de solidarité : approche bottom-up d’engagement et de prise de décision réciproques, soutien à notre créativité et à nos idées originales, et priorité à la solidarité, le support mutuel, l’inclusivité, la santé , bien-être et prospérité écologique.

Questions de recherche et publications récentes

Certaines des questions générales que nous cherchons à aborder incluent :

  • Comment les organisations créent-elles de la valeur pour leurs parties prenantes, pour la société et pour les écosystèmes naturels ?
  • Comment les organisations telles que les entreprises, les acteurs publics, les organisations à but non lucratif, la société civile et les mouvements sociaux dialoguent-elles, rivalisent-elles et coopèrent-elles pour générer une économie et une société durables ?
  • Comment les organisations répondent-elles aux demandes et pressions institutionnelles pour plus de durabilité et de responsabilité ?
  • Comment les organisations abordent-elles et gèrent-elles les tensions et les paradoxes sociopolitiques liés aux choix éthiques de durabilité ?
  • Comment les organisations s’engagent-elles dans des débats éthiques sur ce qui constitue la valeur, et ce qui est précieux, dans les processus de résilience et de transformation ?
  • Comment les organisations font-elles face et s’adaptent-elles aux adversités sociales, écologiques et économiques ?
  • Comment les organisations soutiennent-elles ou entravent-elles les processus de changement sociétal vers un avenir durable ?
  • Comment les membres individuels des organisations prennent-ils des décisions qui sont (environnementalement, socialement et éthiquement) durables pour les parties prenantes et pour l’organisation ?

Contributions académiques (sélection)

Alves M. F. R., Vastola V., Galina S. & Zollo M. Forthcoming. When reflection hurts: The effect of cognitive processing types on organizational adaptation to discontinuous change. Organization Science.

Börjesson, M., Hamilton, C.J., Näsman, P., & Papaix, C. 2015. Factors driving public support for road congestion reduction policies: Congestion charging, free public transport and more roads in Stockholm, Helsinki and Lyon, Transportation Research Part A: Policy and Practice, Elsevier, vol. 78(C), pages 452-462.

Boyselle J. & Sánchez C.R. (2018). Qualitative evaluation of the influence of two different cultures, Mexican and French, on Corporate Social Responsibility (CSR) perceptions in organic and Fairtrade food industry. PP. 949-982. In Molina Sánchez, R. (2018): Las Mipymes y su competitividad sustentable: reto ante un nuevo ordenamiento económico Munidal. Editorial AIREPME. ISBN: 978-607-97904-0-0

Cho, C. H., Senn, J., & Sobkowiak, M. (2021). Sustainability at stake during COVID-19: Exploring the role of accounting in addressing environmental crises. Critical Perspectives on Accounting, 102327.

Dentoni, D., Pascucci, S., Poldner, K., & Gartner, W. B. (2018). Learning “who we are” by doing: Processes of co-constructing prosocial identities in community-based enterprises. Journal of Business Venturing33(5), 603-622.

Dentoni, D., Pinkse, J., & Lubberink, R. (2021). Linking sustainable business models to socio-ecological resilience through cross-sector partnerships: A complex adaptive systems view. Business & Society60(5), 1216-1252.

Delmestri, G., Etchanchu, H., Bothello, J., Gutierrez-Huerter O, G., Habersang, S., & Schuessler, E. (2021). OS4Future: An academic advocacy movement for our future, In Kanashrio, P., Starik., M. Faculty Personal Sustainability, London: Edward Elgar. Forthcoming.

Etchanchu, H., De Bakker, F.G.A. and Delmestri, G. Forthcoming. Social Movement Agency for Sustainable Organizing, in Teerikangas, S., Onkila, T., Koistinen, K., & Mäkelä, M. Research Handbook of Sustainability Agency. London: Edward Elgar.

Etchanchu, H. and Djelic, M.L. (2019). Old Wine in New Bottles? Parentalism, Power and its Legitimacy in Business-Society Relations. Journal of Business Ethics, 160(4), 893-911.

Hammadou, H., Papaix, C. Policy packages for modal shift and CO2 reduction in Lille, France, Transportation Research Part D: Transport and Environment, 38, 105-116.

Gaidos, A., Palpacuer, F. & Balas, N. (2017). Social innovation as practice: exploring the entanglement of political and managerial logics, International Journal of Work Innovation, 2(2/3).

Gaidos, A. Forthcoming. A performative approach to social innovation incubation practices in Olivier, G. Entrepreneurship and Society. Montreal: Sciences de l’Administration Presses de l’Université Laval.

Granata J., Gundolf K. & Marques P. 2021. Managing Paradoxical Tensions in a Coopetitive Context: Horizontal Multiple-Firm Coopetition, Revue de l’Entrepreneuriat, Vol. 20, 113-137.

Granata, J. & Jaouen A (2021). Management Libéré 7 entreprises dévoilent leur méthode : agilité, performance durable et antifragilité. Dunod, Paris.

Kessari M., Joly C., Jaouen A. & Jaeck M. 2020. Alternative food networks: good practices for sustainable performance, Journal of Marketing Management, 36(15/16): 1417-1446.

Ho, H., & Kuvaas, B. (2020). Human resource management systems, employee well‐being, and firm performance from the mutual gains and critical perspectives: The well‐being paradox. Human Resource Management, 59(3), 235-253.

Lacerda D.S. Forthcoming. Investigating the political economy of the territory: the contradictory responses of organisations to spatial inequality. Organization.

Lacerda D. S., Meira F. B. & Brulon V. 2021. Spatial ethics beyond the North–South dichotomy: Moral dilemmas in Favelas. Journal of Business Ethics. 171: 695–707.

Leung, Y. K., Mukerjee, J., & Thurik, R. (2020). The role of family support in work-family balance and subjective well-being of SME owners. Journal of small business management, 58(1), 130-163.

Leyva-de la Hiz, D. I., Ferron-Vilchez, V., & Aragon-Correa, J. A. (2019). Do firms’ slack resources influence the relationship between focused environmental innovations and financial performance? More is not always better. Journal of Business Ethics159(4): 1215-1227.

Leyva-de la Hiz, D.I., Aragón-Correa, J. A., & Earle, A. (2021). Innovating for good in opportunistic context: the case for firms’ environmental divergence. Journal of Business Ethics.

Marais M., Joly C, Meyer M., Jaeck M., Kessari M., Andiappan M. & Dufour L. 2020. Legitimizing a diversity policy in a challenging environment: A case study of a French business school. Management International, 24(1): 56-71.

Marais M., Reynaud E. & Vilanova L. 2020. CSR dynamics in the midst of competing injunctions: the case of Danone. European Management Review, 17(1): 19-39.

Miendlarzewska E., Gibson-Brandon R., Forthcoming. Do Wealth Managers understand Codes of Conduct and their ethical dilemmas? Lessons from an online survey. Journal of Business Ethics.

Miendlarzewska, E. A., Kometer, M., & Preuschoff, K. (2019). Neurofinance. Organizational Research Methods, 22(1): 196-222.

Nakara, W. A., Bouguerra, N., & Fayolle, A. (2017). Supporting and Training female necessity entrepreneurs. In The Routledge Companion to Global Female Entrepreneurship (pp. 167-180). Routledge.

Nakara, W. A., Messeghem, K., & Ramaroson, A. (2021). Innovation and entrepreneurship in a context of poverty: a multilevel approach. Small Business Economics, 56(4), 1601-1617.

Torrès, O., Benzari, A., Fisch, C., Mukerjee, J., Swalhi, A., & Thurik, R. (2021). Risk of burnout in French entrepreneurs during the COVID-19 crisis. Small Business Economics, 1-23.

Überbacher F. & Scherer A. G. 2020. Indirect compellence and institutional change: U.S. extraterritorial law enforcement and the erosion of Swiss banking secrecy. Administrative Science Quarterly, 65(3): 565‐605.

Vastola, V. & Russo, A.(2021. Exploring the effects of mergers and acquisitions on acquirers’ sustainability orientation: Embedding, adding, or losing sustainability. Business Strategy and the Environment, 30(2), 1094-1104.doi.org/10.1002/bse.2673

Contributions managériales

  • Marais, M. (2020). Développer la résilience de son entreprise en temps de crise : la force de l’intelligence collective et de la gouvernance partagée. Focus RH. 15/06.
  • Etchanchu, H. (2020). Covid-19 et climat : Quelles leçons tirer de ces crises ? Environnement Magazine. 07/04.
  • Meyer M. & Granata J. 2020. Des leaders humains inclusifs pour mieux manager les crises, Monde des Grandes Ecoles, 8 juin.
  • Granata J. 2020. Entreprise libérée : les nouveaux rôles des managers, The Conversation, 8 janvier.
  • Nakara, W. A., Crespo-Febvay, Dufoix, C. (2020). Les quatre leviers pour rendre l’entreprise plus inclusive. The conversation.
  • Marais, M., Nakara, W. A., (2019). Donner du sens au travail : vers une approche entrepreneuriale et inclusive ? Monde des Grandes Ecoles.
  • Granata J. 2018. Santé et stress au travail : du constat aux innovations managériales, Sommet de la santé Objectif LR La Tribune, 17 mai, Le Crès, France. (Invited Speaker);
  • Granata J. 2017. Libération, simplification et management démocratique, Journée RSE Mutuelle EOVI, 14 avril, MBS, Montpellier, France. (Invited Speaker).

Membres du groupe

Florian ÜBERBACHER 
Hoang HO
Mélanie JAECK
Helen ETCHANCHU 
Juliette SENN
Vincenzo VASTOLA
Daniel LACERDA
Rustam ROMANIUC
Claire PAPAIX
Clara DOUAIHY 
Denis LESCOP
Yasaman SADEGHI
Dante LEYVA 
Cédrine JOLY
Walid NAKARA 
Ewa LOMBARD
Matthias STAESSENS
Carlos Raul SANCHEZ
Alejandro ALLERA
Samuel NYARKO
Alexandra Gaidos
Magalie MARAIS
Marija ROGLIC
Jinia MUKERJEE
Ruo MO
Melinda CHEHIMI 
Donoxti BAYLON
Julien GRANATA
Marroi LAARAJ
Issam LAGUIR
Anastasia COZARENCO
Jacqueline BOYSSELLE
Alexandra GAIDOS
Catherine L’ECUYER
Maryline MEYER
BAUDOIN Lucie
Alessandro Tirapani

Coordinateur

Dr Domenico Dentoni

Présentation

Le groupe de recherche “ Health & Innovation for Society ” a pour objectif de mieux comprendre les enjeux de la santé dans le contexte actuel (transformation sociétale, environnementale et technologique). Plus précisément, les recherches portent sur : 

  • Le développement de nouvelles technologies au sein des biotech et des industries pharmaceutiques,
  • Les défis relatifs à l’écourtement du séjour d’hospitalisation, ainsi que la mise en place de l’hospitalisation à domicile à partir des services d’urgences,
  • La contribution des patients partenaires dans gestion pro-active de leur maladie. Définir des parcours de soins plus ciblés et plus adaptés pour chaque service ou si possible par pathologie.
  • La santé et accès aux soins chez le public désavantagé (personnes éloignées de l’emploi, migrants…)
  • L’impact de la téléconsultation sur la société. Le développement de la e-santé (e-consultation, profil du patient avec tous ses antécédents disponibles sur une plateforme pour tout praticien).

Afin d’amener des réponses à ces problématiques, les membres de ce groupe de recherche ont pour objectif de nouer des liens avec les hospitaliers et les entreprises biopharmaceutiques dans le but de contribuer à l’amélioration des solutions de gestion dédiées aux professionnels de la santé. Ils cherchent également à étudier les pratiques innovantes dans ce secteur avec une approche inclusive.

Exemples de projets en cours

  • Patient Partenaire
    Etabli au Canada, le dispositif « Patient Partenaire » en France se développe pour transformer en profondeur la prise en charge des patients et le fonctionnement des services. L’expérience patient devient alors une étape clé dans le parcours de santé. L’équipe de recherche « Health for Society », a pour objectif d’étudier l’impact de ce dispositif sur l’amélioration du système de santé dans et avec les hôpitaux en France.
  • Hospitalisation à Domicile (HAD) et Réduction des coûts
    Comment l’HAD peut-elle se faire à partir des services d’urgences en France ? Quel est le profil de patients polypathologiques qui peuvent en bénéficier en toute sécurité ? Quels seraient les partenaires adéquats qui assureraient le relai dans l’HAD ? Comment l’HAD apporte elle le bien-être du patient, tout en garantissant la sécurisation des soins et la même qualité de prise en charge hospitalière ?
  • Confidentialité des données des patients
    Intelligence artificielle et Santé. Le dilemme entre accepter de partage ses données de sante et l’abus de l’utilisation des données. Quel choix judicieux à faire pour les patients, pour le gouvernement et les firmes ?
  • Transformation digitale au sein des firmes pharmaceutiques 
    Pourquoi les organisations ont du mal à implémenter la transformation digitale ? A quel point y a-t-il une résistance à la transformation digitale des salariés ? Comment conduire la transformation et l’innovation ? Comment créer une entreprise agile grâce à la transformation numérique : comment diriger la transformation numérique sur le lieu de travail ?
  • Stratégie et gouvernance dans les entreprises de biotechnologies 
    Le choix de la stratégie des entreprises biopharmaceutiques pour le développement de nouvelles technologies est souvent complexe et dépend de plusieurs facteurs externes (compétiteurs), et internes (ressources, connaissances). Quels sont les facteurs permettant une identification précise d’un besoin manquant permettrai de réduire le risque ? Quels sont les contextes particuliers à considérer dans les entreprises biopharmaceutiques ? Quels sont les mécanismes spécifiques de gouvernance ? Comment ces entreprises intègrent-elles des approches RSE/d’inclusion ? 


Communications (sélection)

  • Fattoum S., Genet C. 2019. How does cross-functional integration in early innovation stages support new biotech Product development? JPIM Research Forum, Orlando, USA
  • Fattoum S., Genet C.2018. From attention to decision: How R&D managers sell their innovations to top managers in Biotech companies? Professional end-users for internal legitimacy, Innovation Product Development Conference, Engineering University, Porto, Portugal.
  • Fattoum S., Genet C., Mangematin V. 2017. How middle managers impact decision made by top managers toward radical innovation, Open and User Innovation Conference, Health Business Model Innovation, University of Innsbruck, Austria.
  • Nakara. W. 2010. Governance and Entrepreneurship: the case of innovative biotech business in France. 22nd Society for the Advancement Socio-Economics Annual Meeting (SASE), June 24-26, Philadelphia, US.

Contributions académiques (sélection)

  • Belkhouja M., Yoon H. D. 2018. How does openness influence the impact of a scholar’s research? An analysis of business scholars’ citations over their careers, Research Policy. 47: 2037-2047
  • Bojovic N., 2016. Anosmia, the disability of being ‘noseblind’, is no laughing matter, The Conversation:  Online
  • Bojovic N., Sabatier V., Rouault S. 2015. What innovative business models can be triggered by precision medicine? Analogical reasoning from the magazine industry, Innovation and Entrepreneurship in Health. 2 : 81-94
  • Fattoum J., Cannas G., Elhamri  M., Tigaud I.,   Plesa A.,  Heiblig M., Plesa C. Wattel  E.,      Thomas X. 2015. Effect of Age on Treatment Decision-Making in Elderly Patients with Acute Myeloid Leukemia. Clinical Lymphoma Myeloma and Leukemia. 15(8), 477-483.
  • Fayolle A. Nakara W. A 2017. Création par nécessité et précarité : la face pathogène de l’entrepreneuriat ? In O. Torrès (Eds.), La santé du dirigeant : De la souffrance au travail à l’entrepreneuriat salutaire. Bruxelles. De Boeck.
  • M. Sabrie, G. Cannas, K. Tazarourte, S. Poutrel ,P. Connes, A. Hot, C. Renoux, J. Fattoum and P. Joly 2018. Drepa-Opia: A Pilot Study to Determine the Predictive Factors of Morphine Use and Consumption in Hospitalized Adult Patients with Sickle Cell Disease. Hemoglobin, 42(4), 217-224.
  • Nakara, W. A., Messeghem, K., & Ramaroson, A. 2019. Innovation and entrepreneurship in a context of poverty: a multilevel approach. Small Business Economics, 1-17.

Members

Contacts

Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Téléchargement brochure TÉLÉCHARGER LA BROCHURE
Contact PRENDRE CONTACT
Candidature CANDIDATER EN LIGNE