Montpellier Business School
  • Accueil /
  • Actualités /
  • Le Team Building by MBS : un outil inclusif pour développer les « soft skills » et apprendre à manager les individualités
11 octobre 2019

Le Team Building by MBS : un outil inclusif pour développer les « soft skills » et apprendre à manager les individualités

Le Team Building by MBS : un outil inclusif pour développer les « soft skills » et apprendre à manager les individualités

La Gamification des enseignements pour lever les limites mentales et sortir de l’autocensure

A l’occasion de leur rentrée, les étudiants de première et deuxième année des programmes Bachelor et Grande Ecole ont eu l’occasion de participer à un module atypique de team building. A travers plusieurs « Serious Games » (jeux de rôles, de piste, etc.) les étudiants ont l’occasion de développer leurs compétences comportementales, ainsi que d’analyser et de s’approprier la diversité des parcours des autres étudiants composant leur promotion.

« Nous organisons des casse-têtes physiques, durant lesquels les étudiants doivent redoubler de créativité et de collaboration pour réussir le défi. » explique Annie Mahé, enseignante à Montpellier Business School. « Il est important de faire appel au corps car il s’agit d’aller au-delà de la limite mentale. Ces étudiants viennent d’intégrer une nouvelle école, et pour certains une nouvelle ville et pays. Pour beaucoup, le premier obstacle à leur prise d’initiative est l’autocensure, et ce genre d’atelier ludique est fondamental pour les sortir de leur réserve. »

Un jeu de rôle d’entreprise pour comprendre les enjeux des individualités professionnelles et coconstruire demain

Au-delà de la libération du contrôle de soi, l’objectif de ce team building est également de développer l’empathie managériale. A travers le cas concret de l’entreprise Bio Burger, les étudiants participent à un jeu de rôle d’entreprise, où chacun d’entre eux se voit attribuer une fonction et un objectif spécifique dans l’entreprise : chef de projet marketing, contrôleur de gestion, actionnaire…

« L’objectif ici est que l’étudiant comprenne les fondements d’un comportement en entreprise. Celui-ci ne découle pas uniquement de la personnalité mais également de la fonction occupée par l’individu. Pour caricaturer, une personne d’un naturel moins analytique sera ainsi contraint par une fonction de contrôleur de gestion à adopter un comportement différent de ce que l’on peut attendre de sa personnalité. » explique Annie Mahé.

Le développement des compétences comportementales ou « soft skills » accompagné tout au long du cursus

Par l’intermédiaire de ces Serious Games, les étudiants apprennent à développer leur adaptabilité et la conscience de l’environnement dans lequel ils évoluent. Un développement suivi tout au long de leur parcours à MBS, qui met un accent particulier sur le déploiement des « Soft Skills » et la mise en œuvre d’une solide éthique professionnelle. Les étudiants auront ainsi l’occasion de faire un point régulier sur l’évolution de leur personnalité professionnelle et de leurs compétences comportementales à travers les modules de Behaviour Focus, exclusivement construits pour MBS.

Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.