De l’innovation technologique à l’innovation managériale ! Entretien avec un participant du programme de l’Executive MBA et de la Certification RNCP niveau I de MBS, Frédéric Banégas, co-fondateur d’Intrasense, entreprise montpelliéraine

A 41 ans, Frédéric Banégas est directeur des opérations et co-fondateur d’Intrasense, une entreprise spécialisée en dispositifs médicaux logiciels pour l’imagerie médicale. Docteur en informatique, M. Banégas suit actuellement le programme de l’Executive MBA et la Certification RNCP niveau I de Montpellier Business School qu’il a intégré en 2015. Rencontre.

Pouvez-vous nous présenter les grandes lignes de votre parcours professionnel ?

J’ai obtenu mon doctorat en 2000 à l’Ecole des Mines de Saint-Etienne, dans le domaine de la reconnaissance de formes 3D en imagerie médicale. J’ai ensuite rejoint Bionatics, entreprise montpelliéraine spécialisée dans les solutions 3D d'aide à la décision pour la gestion du territoire. J’y étais développeur R&D jusqu’en 2004 puis je me suis lancé dans l’aventure Intrasense en tant que co-fondateur. 13 ans après, nos logiciels de diagnostic en imagerie médicale se vendent à l’international, et l’entreprise est cotée en bourse. J’ai commencé dans l’entreprise en tant que développeur, puis directeur technique et enfin directeur des opérations. C’est une évolution qui m’a donc conduit de la technique pure vers le développement d’entreprise et les relations avec les partenaires internationaux.

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre le programme Executive MBA de MBS ?

J’ai voulu tout d’abord valider mes acquis « empiriques », appris au fil de l’eau, tout en m’ouvrant plus avant aux notions de stratégie, de marketing, de business et d’innovation. Se légitimer sur ces aspects est de plus important vis-à-vis de nos interlocuteurs internationaux. Dans cette même logique, j’ai été sensible aux accréditations et à la certification reconnue RNCP niveau I du programme. C’est là encore un gage de qualité et de reconnaissance vis-à-vis de nos partenaires industriels.

En matière de connaissances et d’expertises, que recherchiez-vous et qu’avez-vous déjà trouvé ?


Je souhaitais d’une part prendre du recul et d’autre part compléter mon profil technique avec un savoir-faire business et managérial international. On parle beaucoup de « French Tech » mais ce qui me gêne là-dedans, c’est le mot « Tech ». En France, nous avons la réputation d’avoir des ingénieurs qui montent des start-ups innovantes, avec de bonnes idées mais pour faire du business puis croitre, c’est plus compliqué ! J’ai trouvé dans ce programme les indispensables outils de stratégie et d’innovation managériale qui sont clés pour développer une activité et gérer les transformations organisationnelles qui vont avec.

Aujourd’hui, comment voyez-vous votre avenir et celui de votre entreprise ?

Après un an au sein de cette formation, j’ai développé ma vue d’ensemble de ce qu’est une entreprise : la finance, le marketing, l’organisation de l’entreprise et la gestion du changement sont autant de dimensions qui viennent enrichir et compléter mon expérience technique. Chez Intrasense, nous sommes passés de start-up à une entreprise cotée en bourse qui vend des dispositifs médicaux à l’international. Nous avons connu des passages heureux et difficiles et  ce programme me permet non seulement de mieux comprendre ces épisodes, mais surtout de savoir comment mieux les gérer dans l’avenir, avec les équipes, les hommes et les talents en présence.

Pour en savoir plus sur le programme Executive MBA & Certification RNCP, cliquez ici.


 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)