Témoignage de Véronique Flavigny, Responsable de la politique formation chez Air France

 

VAE hybride : Air France renforce les compétences de ses salariés et les professionnalise par la certification. Interview de Mme Véronique Flavigny, Responsable de la politique formation chez Air France.

Vingt-huit instructeurs et chefs de secteurs ont enclenché un parcours de VAE hybride. D’où est venue l’idée de ce projet assez atypique ?

Il y a trois ans, nous avons lancé une démarche que nous avons baptisée Parcours Métiers. En raison des évolutions technologiques et des attentes de nos clients, nous souhaitons renforcer les compétences de nos salariés, les professionnaliser en leur donnant de la visibilité par la certification. En interne, nous disposons d’un vrai marché du travail. Nous sommes donc rentrés dans une logique de formation avec parcours certifiants mêlant VAE et formation. Plus qu’un parcours diplômant, nous voulions les engager dans un vrai parcours labellisé.

En quoi consiste ce nouveau dispositif hybride ?

Notre idée est vraiment de renforcer le management. Le parcours de nos chefs de secteur et de nos instructeurs ne leur a pas forcément permis d’acquérir certaines des compétences, dont nous souhaitons aujourd’hui les doter. L’enjeu, c’est qu’ils intègrent toutes les dimensions économiques et stratégiques de l’entreprise, l’aspect marketing, la relation client, l’impact aussi des nouvelles technologies, appréhender les grandes données financières d’une entreprise… Bref, qu’ils puissent être capables de comprendre les décisions de l’entreprise pour pouvoir agir dans leur activité.

Comment avez-vous expliqué ce dispositif hybride auprès des collaborateurs concernés ?

Suite à plusieurs réunions d’information, nous avons sélectionné 28 candidats, au regard de leur parcours, de l’expérience requise, des échanges que nous avons eus avec eux et d’un pré-diagnostic. Nous les avons aussi sélectionnés en fonction de leur motivation, de leurs capacités à s’organiser. Car ils continuent à travailler tout en se formant. Pendant un an et demi, ils seront donc en formation deux à trois jours par mois. S’ajoute, pour chacun d’eux, un volume 150 heures exclusivement dévolues à la VAE avec coaching individualisé confié.

Pourquoi recourir à la VAE hybride ? Qu’apporte-t-elle concrètement ?

Cette formule permet le sur-mesure. Pour les salariés, le bénéfice est extraordinaire car la VAE favorise la prise de conscience des compétences qu’ils possèdent. Ces compétences sont alors valorisées par un travail d’analyse, et pour les compléter, ils suivent un vrai parcours académique et obtiennent au final un diplôme qui sanctionne et valide leurs acquis. Cela favorise enfin un esprit de groupe, d’équipe au travers d’échanges de bonnes pratiques et révèle un sentiment de fierté. J’ajoute que pour ceux qui n’ont pas eu la possibilité de faire des études, il y a indéniablement un effet « réparation ». Pour l’entreprise cela lui permet d’optimiser la durée du parcours, tout en développant et professionnalisant ses salariés.

Montpellier Business School et le cabinet VAE Les 2 Rives sont vos partenaires. Dans quels domaines vous accompagnent-ils ?

J’avais besoin qu’un cabinet nous assiste et dispose d’une bonne connaissance des diplômes et des certificateurs. Montpellier Business School a répondu face à d’autres grandes écoles comme l’ESSEC. Nous voulions un label prestigieux. C’était important pour les candidats. Mais nous ne voulions pas que le prestige l’emporte sur ce qui nous semblait être la meilleure offre. J’ajoute que Montpellier Business School travaille avec Paul Chiambaretto, un expert reconnu dans le secteur aérien.


Focus : la VAE hybride chez Air France :
•    1ère  promotion de 28 candidats concernés
•    Diplômes visés : Bachelor & master Grande Ecole
•    Dispositif blended de 161h de formation en présentiel

 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)