Montpellier Business School
  • Accueil /
  • Actualités /
  • Valoriser le social business : MBS reçoit le Professeur Muhammad Yunus & présente sa Chaire en Microfinance
05 mars 2019

Valoriser le social business : MBS reçoit le Professeur Muhammad Yunus & présente sa Chaire en Microfinance

Valoriser le social business : MBS reçoit le Professeur Muhammad Yunus & présente sa Chaire en Microfinance
Ce lundi 4 mars, Montpellier Business School avait le grand plaisir de recevoir le Professeur Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix 2006, pionner du microcrédit, pour une journée d’échanges avec nos étudiants au travers d’ateliers et d’une conférence. MBS présentait également officiellement sa Chaire Microfinance dans les pays développés, dont l’une des ambitions est l’ouverture d’un Centre Yunus, afin de contribuer à la visibilité du social business.
 

Une sensibilisation au social business par le Professeur Yunus

Fondateur de la Grameen Bank (« Banque des villages »), le Professeur Yunus a développé un système aujourd’hui reconnu mondialement comme un moyen de lutter contre la pauvreté, en permettant aux porteurs de projets ayant peu de ressources d’obtenir un prêt. Invité d’exception à Montpellier Business School dans le cadre du YY Campus Tour, le père du social business est venu partager sa vision d’un modèle économique alternatif et défendre des valeurs chères à MBS – ouverture, diversité, égalité des chances & responsabilité globale. Une vraie source d’inspiration pour nos étudiants, futurs managers, formés à devenir des acteurs responsables dans un monde qui change.
 
« Nous naissons tous entrepreneurs. C’est dans la nature même de l’être humain. Nous ne sommes pas des chercheurs d’emplois mais des créateurs d’emplois !  C’est comme cela que l’on grandit, que l’on s’épanouit » explique le Professeur Yunus devant un amphithéâtre rempli. « Il faut remettre en question le fonctionnement de notre société et les règles établies. C’est l’homme qui a créé ce système, nous avons donc également le pouvoir de le corriger. En devenant entrepreneurs, vous pouvez faire de ce monde un endroit différent, nouveau, meilleur. C’est vous qui êtes acteur de ce changement. Il faut en être convaincu, se faire confiance, et faire confiance aux autres. Le concept de microcrédit est entièrement basé sur la confiance, et cela fonctionne ! Même aux Etats-Unis. » argumente-t-il. « Mais le social business reste un business. Bien sûr qu’il doit être viable financièrement, sinon c’est une œuvre caritative. »
 
Venus en nombre pour assister à la conférence, les étudiants de MBS ont donc pu approfondir leur connaissance du social business et mesurer l’impact de la microfinance à l’échelle mondiale : la Grameen Bank a soutenu plus de 9 millions d’entrepreneurs à ce jour. Afin de développer le sujet, étudiants en MSc in Finance & diplômés porteurs de projets ont été invités à prendre la parole aux côtés du Professeur Yunus. Parmi eux, Jason Moses est venu présenter son application mobile comparant l’impact de projets solidaires à l’international – un projet qui avait par ailleurs été récompensé par le Prix Entreprise Innovante et Responsable de la Fondation MBS en 2018.
 

Une Chaire en Microfinance à Montpellier Business School

Il y a quelques mois, MBS créait sa Chaire en Microfinance avec l’Institution de Microfinance Créa-Sol (membre fondateur) et le soutien de la Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon. Officiellement présentée ce 4 mars par sa titulaire Dr Anastasia Cozarenco, la Chaire en microfinance de MBS est la seule à se focaliser sur les pays développés, via 3 axes principaux : la recherche académique au travers de travaux mobilisant un réseau international de chercheurs pluridisciplinaires ; l’accompagnement pédagogique dans le cadre du nouveau programme Master of Science in Responsible Finance, et l’organisation d’événements (conférences, ateliers) – le prochain étant la 6e « European Research Conference on Microfinance » en partenariat avec l’Université Paris-Dauphine et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Parallèlement à ces activités, la Chaire a la volonté de développer son réseau de partenaires et de créer un « Yunus Social Business Center », à l’instar d’HEC & La Sorbonne, afin de former les étudiants, futurs managers, au social business.
 
 
Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.