Montpellier Business School
07 mars 2018

Rencontre avec le Dr Denis Lescop, nouveau Directeur du programme Bachelor de MBS

Rencontre avec le Dr Denis Lescop, nouveau Directeur du programme Bachelor de MBS

En décembre dernier, le Dr Denis Lescop prenait la tête du programme Bachelor of International Business Administration de Montpellier Business School. Quelques semaines plus tard, il livre sa première analyse et sa vision pour le programme post-bac de MBS.

 

Selon vous, à qui s’adresse le programme Bachelor ?

Comme l’indique régulièrement la presse spécialisée, le Bachelor offre une alternative sérieuse et reconnue aux classes préparatoires ou à l’université. Les étudiants intègrent le Bachelor de MBS principalement à deux niveaux : Bac (entrée en 1ère année) et Bac +2 (BTS ou DUT notamment, entrée en 3ème année). Les premiers font leurs premiers pas dans l’enseignement supérieur tandis que les seconds cherchent à poursuivre leurs études dans une Grande Ecole de Commerce.  Mais il n’y pas de profil type d’étudiants et ceux qui intègrent un Bachelor ne fuient pas les classes préparatoires ou l’université. Ils viennent surtout rechercher l’environnement académique et professionnalisant d’une Grande Ecole de Commerce dont ils se sentent plus proches.

Quels sont les points forts du programme BIBA de MBS ?

Intégrer un Bachelor après le bac c’est faire le choix d’une structure qui ouvre sans contraintes le champ des possibles, c’est-à-dire qui prépare à la fois à la poursuite des études et à l’entrée dans la vie active en garantissant un niveau académique suffisant et la meilleure employabilité possible.

Le Bachelor de MBS propose une solution attrayante à cette équation avec :
– Une ouverture internationale reconnue grâce à de nombreuses universités partenaires, des possibilités de double diplômes, une immersion internationale forte et ce dès la première année.
– L’alternance en 3e année et l’encadrement professionnel proposé par notre Career Center.
-Une année de césure professionnalisante renforçant l’expérience professionnelle mais aussi l’internationalisation.
– La possibilité de valider plusieurs diplômes (BIBA, Bachelor d’une université partenaire), un grade (Licence Management des sciences et technologies de l’IAE de Montpellier) et une certification professionnelle (RNCP niveau II, chargé de projets commerciaux et marketing à l’international).
– Un panel de cours et de disciplines amenant les étudiants à développer leur savoir et surtout leur savoir-être, reflet des valeurs de MBS (Ethique, Ouverture et Diversité, Responsabilité et Performance globales).

Quelles nouveautés pouvez-vous déjà annoncer pour la rentrée de septembre 2018 ?

Le programme évoluera à la rentrée prochaine en renforçant ses axes stratégiques majeurs qui sont l’ouverture internationale et la professionnalisation avec :
– L’ouverture d’un parcours entièrement anglophone dès la première année ;
– Le rééquilibrage du programme permettant de mieux refléter les valeurs de MBS et d’offrir aux étudiants un rythme soutenu et régulier d’exploration et d’apprentissage ;
– La mise en place d’un programme permettant aux étudiants en alternance en 3ème année de valider sur site un diplôme international : le Bachelor of Business Administration de notre partenaire La Trobe University (Australie).

Enfin, qu’est-ce qui vous a donné envie de prendre la direction du programme Bachelor de MBS ?

J’apprécie surtout la complexité du défi stratégique du programme Bachelor : accompagner l’exploration des étudiants et construire avec eux leur trajectoire vers la vie professionnelle.  Il y a cet équilibre à gérer entre d’un côté la professionnalisation et la rentrée dans la vie active après le Bachelor, et de l’autre la poursuite des études. A cela, s’ajoute en toile de fond la globalisation des cursus et des activités économiques, et donc la nécessaire ouverture à l’international. Un Bachelor doit donc répondre à trois impératifs : l’excellence académique, la professionnalisation et l’ouverture à l’international.

Un Bachelor est aussi un programme ancré localement : il recrute principalement sur sa région. Etre là où nous sommes est un avantage : Montpellier, la région Occitanie, leur tissu industriel et leur développement continu offrent indéniablement un environnement propice au développement d’un programme Bachelor de haut niveau académique et de haute réputation.

Enfin, le Bachelor est devenu un programme stratégique pour une école de management puisqu’il participe à son attractivité globale, sa réputation et en définitive son son classement . Tout cela m’a donc donné envie de prendre la direction du programme Bachelor de MBS, une école avec des valeurs fortes et une forte dynamique académique.

 

Le parcours du Dr Denis Lescop :

Habilité à diriger des recherches en économie, professeur de stratégie, entrepreneuriat et design thinking, le Dr Denis Lescop a eu un parcours varié et international. Enseignant-chercheur actif dans l’enseignement supérieur depuis une vingtaine d’année, il a occupé, après son doctorat, des postes d’expert et de management dans la haute administration française, d’abord à l’Autorité de de régulation des télécoms (2001-2002) puis au Conseil de la concurrence (2004-2006). Il a en parallèle maintenu son activité académique en enseignant dans différentes institutions (ESCP-EAP, Paris Sorbonne, Institut Télécom, ENSAE, Université de Montpellier 1, ENA, Sciences-Po Paris, Polytechnique). Il intègre TELECOM Ecole de Management en 2006 et évoluera de Maître de conférences à responsable de l’équipe de recherche Innovation (2007-2010), puis à Directeur du Centre de Recherche et Directeur de la recherche de TEM (2010-2013). Il sera ensuite Directeur académique du campus de TEM à Virginia Tech (USA) de 2014 à 2017.

Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.