Montpellier Business School
  • Accueil /
  • Actualités /
  • Vaincre l’impossible – découvrez la recette du dépassement de soi par l’athlète Philippe CROIZON
13 septembre 2019

Vaincre l’impossible – découvrez la recette du dépassement de soi par l’athlète Philippe CROIZON

Vaincre l’impossible – découvrez la recette du dépassement de soi par l’athlète Philippe CROIZON

A chaque rentrée scolaire, curiosité, inconnu et nouveaux projets se bousculent dans la tête de tous les étudiants, mais la peur de l’échec peut constituer un obstacle à la prise d’initiative. Ce mardi 10 septembre constituait donc le jour idéal pour lever ces freins potentiels et accueillir dans les locaux de Montpellier Business School Philippe CROIZON, ancien ouvrier devenu aventurier et athlète après la perte de tous ses membres, venu partager son histoire avec les étudiants de première année du Programme Grande Ecole.

L’entourage, l’humour et le sport : les trois outils de résilience de Philippe CROIZON

« Lorsque vous subissez une crise, une rupture ou un accident, vous traversez les fameuses cinq phases de résilience. D’abord l’abnégation, on refuse ce qui nous arrive. Puis la négociation avec soi-même, la dépression, la colère et enfin l’acceptation. Les phases n’ont pas d’ordre prédéfini et surtout pas de durée prédéfinie » explique Philippe CROIZON après avoir expliqué les circonstances de son accident.

Pour accélérer cette résilience, M. CROIZON s’est appuyé sur trois piliers : l’entourage qui lui a offert son autonomie, le sport, qui offre un environnement favorable au dépassement de soi, et l’humour, qui a ponctué l’intégralité de la conférence et qui permet également de dédramatiser la situation.

« L’impossible n’existe pas » 

Le sport a été le fil conducteur du parcours de vie de Philippe CROIZON. « Mon premier défi a été de pouvoir remarcher pour les cinquante ans de mariage de mes grands-parents. Lors de mon admission au centre de rééducation, on m’a dit « Pour toi, rien n’est interdit, il faut tenter sa chance ». » Une fois ce premier pari gagné, les autres défis se sont enchaînés : le saut en parachute avec son fils, la participation au Paris-Dakar, puis la célèbre traversée de la Manche à la nage et le défi de relier les cinq continents à la nage.

« Il faut oser. L’impossible n’existe pas. Ce sont uniquement des inhibiteurs que l’on se fixe tout seul. J’ai tendance à suivre une idée et à avoir peur qu’après avoir reçu toutes les informations. C’est pourquoi il faut se fixer et s’engager pour ses objectifs avant que le doute survienne. »

Communiquer et travailler en équipe : le don de soi est tout aussi important que le dépassement de soi

Lors de sa préparation de la traversée de la Manche à la nage, Philippe CROIZON s’est entouré d’un coach sportif, de médecins et de sa compagne, Suzana Sabino. « L’essentiel lorsque l’on monte une équipe, c’est la communication. Le silence est un véritable poison. Les aidants sont tout aussi importants que ceux qui réalisent le défi le jour J. Le don de soi pour l’autre est tout aussi important que le dépassement de soi. C’est pourquoi à la fin d’un défi, ce n’est jamais un « j’ai réussi » mais un « on a réussi ». »

La conférence s’est achevée sous l’admiration et les applaudissements des quelques 500 étudiants du Programme Grande Ecole, prêts à relever de nouveaux défis et à vaincre l’impossible.

Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.