Montpellier Business School
17 juin 2020

MBS participe au Grand Baromètre du collectif "Pour un réveil écologique"

MBS participe au Grand Baromètre du collectif "Pour un réveil écologique"

Le Grand Baromètre est une initiative du collectif Pour un réveil écologique qui vise à généraliser les démarches d’évaluation des écoles et universités françaises en matière d’écologie et à favoriser le partage de bonnes pratiques. Le collectif appelle les établissements à répondre à un questionnaire précis sur leurs engagements pour encourager les transformations ambitieuses et propose aux étudiants de lire les réponses pour s’orienter et s’engager. 

Pourquoi un baromètre de la transition écologique dans l’enseignement supérieur ?

Face à la crise écologique, tous les secteurs d’activités sont appelés à se transformer. Pour relever ce défi, l’ensemble des métiers doit intégrer les enjeux écologiques. Pour y parvenir, les formations doivent fournir les bons outils aux futurs professionnels que sont les étudiants.

Plus que la sensibilisation, la formation est un puissant levier de la transition écologique : il est donc essentiel que les acteurs de l’enseignement supérieur se saisissent au plus vite des questions environnementales.

Qu’en est-il aujourd’hui, que font les écoles et universités ? Les étudiants font le constat qu’ils n’ont pas une vision suffisamment claire des engagements de ces dernières sur cette question. En effet, malgré l’obligation légale, seule une centaine d’établissements ont mis en place une démarche d’auto-évaluation sur l’écologie (référentiel DD&RS). Et si certaines données existent, elles ne font que rarement l’objet d’études spécifiques pour les questions de formation à la transition.

Il est pourtant essentiel de faire un état des lieux si nous voulons conduire des transformations à la hauteur des enjeux.

Le principe est d’accompagner les établissements du supérieur dans leurs démarches d’auto-évaluation en leur partageant un questionnaire sur plusieurs thématiques clés (stratégie de l’établissement, intégration de l’écologie dans les formations, vie de campus, etc. ).

Élaborées par des étudiants et affinées par des acteurs de l’enseignement supérieur, les questions reflètent à la fois les interrogations de la jeunesse et les leviers de changement au sein des établissements.” explique le collectif Pour un réveil écologique.

Montpellier Business School participe au Baromètre de la transition écologique dans l’enseignement supérieur

Les enjeux de la transition écologique sont au cœur même de la mission institutionnelle de Montpellier Business School.

La responsabilité globale sur laquelle sont sensibilisés les étudiants tout au long de leur cursus est la conscience de l’impact économique, social, sociétal et environnemental des choix individuels.

Le plan stratégique 2025 de MBS est organisé autour de 4 axes qui reposent tous sur les valeurs de l’École : Éthique, Ouverture et Diversité, Responsabilité et Performance globale. Ce plan traduit l’ambition de l’École de participer activement à la construction d’une économie et d’une société ouvertes, responsables et durables. Pour en avoir plus, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur le Collectif Pour un réveil écologique, cliquez ici.
Pour consulter les réponses des établissements au baromètre, rendez-vous ici.

Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.