Montpellier Business School
  • Accueil /
  • Actualités /
  • La Chaire COAST de MBS est choisie pour servir la stratégie Farm to Fork de la Commission Européenne dans le cadre du programme H2020
15 février 2022

La Chaire COAST de MBS est choisie pour servir la stratégie Farm to Fork de la Commission Européenne dans le cadre du programme H2020

La Chaire COAST de MBS est choisie pour servir la stratégie Farm to Fork de la Commission Européenne dans le cadre du programme H2020

Le Programme H2020 vise à trouver des solutions concrètes en matière d’innovation, de recherche et d’économie afin de répondre aux enjeux de développement durable. Porté par la Commission Européenne, l’objectif est de dégager des recommandations et une roadmap claire des actions à mettre en place, par les autorités gouvernementales comme par les entreprises.

Le 4 février dernier, Dr Domenico Dentoni, co-titulaire de la Chaire avec Dr Helen Etchanchu, et Dr. Elsa Kassardjian ont été sélectionnés pour favoriser le dialogue et mener des recherches sur les pratiques politiques et commerciales innovantes nécessaires pour orienter et accélérer les transformations durables dans le secteur agricole au cours des quatre prochaines années.

Les experts de la transition écologique et de la résolution de problèmes complexes

La Chaire COAST associe deux axes indissociables pour déclencher et soutenir les transformations durables de l’économie et de la société : la communication et la structure des Organisations. « Dans le cadre du programme H2020, la première étape est précisément une question d’organisation. Il s’agit de rassembler et connecter les multiples parties prenantes : les autorités politiques, les entreprises, la société civile et les communautés pour qu’elles s’engagent dans des changements complémentaires et radicaux dans nos vies individuelles et collectives. » explique Dr. Domenico Dentoni.

Pour construire cette méthodologie, la Chaire s’appuiera sur son expertise de cartographie des systèmes complexes, levier ayant déjà prouvé son efficacité pour résoudre les problèmes socio-écologiques.  “Nous avons notamment pu tester cette méthodologie avec 150 professionnels de l’agriculture au Malawi et au Zimbabwe, des entrepreneurs sociaux et des gestionnaires du monde entier, ainsi que des universitaires et des étudiants de plusieurs disciplines.”

Une collaboration étroite avec les autorités locales et les entreprises

A l’issue de ce travail de recherche, ce projet rattaché à la chaire COAST sera en mesure délivrer des recommandations aux associations d’agriculteurs, aux autorités politiques et aux dirigeants entreprises. « Dans le premier cas, nous nous adresserons en priorité aux acteurs régionaux ou municipaux, pour intervenir plus efficacement sur des enjeux comme la baisse des émissions carbones dans la production alimentaire ou encore garantir une alimentation plus saine. Dans le cadre des entreprises, nous pourrons les accompagner dans l’adoption de méthodes alternatives, plus respectueuses de l’environnement, pour réduire leur impact environnemental et pouvoir ensuite essaimer leurs bonnes pratiques. » expliquent les cotitulaires.

La participation de la Chaire à ce projet de recherche d’envergure européenne s’inscrit parfaitement dans l’ADN de la mission de l’école : former pour transformer, et démontre également la diversification des activités des Chaires, accompagnant aussi bien les institutions publiques que privées.

Pour en savoir plus sur la Chaire COAST, rendez-vous ici.

Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.