Montpellier Business School
  • Accueil /
  • Actualités /
  • Certification LEVELTEL: décryptage d’un dispositif pour accompagner les étudiants souffrant de troubles DYS à MBS
11 mars 2021

Certification LEVELTEL: décryptage d’un dispositif pour accompagner les étudiants souffrant de troubles DYS à MBS

Certification LEVELTEL: décryptage d’un dispositif pour accompagner les étudiants souffrant de troubles DYS à MBS

Dans le cadre des études supérieures, seuls 1 % des jeunes en situation de handicap atteignent un niveau bac + 5. Depuis de nombreuses années, MBS agit pour l’inclusion afin que le handicap ne soit pas un frein au bon déroulement des études en Grande Ecole. Mise en place depuis 2019, la certification LEVELTEL est l’un des ces nouveaux dispositifs visant à accompagner les étudiants souffrant d’un handicap peu connu du grand public : les troubles DYS.

 

Qu’est-ce qu’un trouble DYS et comment impacte-t-il l’étudiant dans son cursus ?

 

Les « troubles DYS » sont des troubles cognitifs qui induisent des troubles de l’apprentissage. Si le plus connu reste la « dyslexie » (trouble de l’acquisition du langage écrit), d’autres troubles sont désormais identifiés comme la dyscalculie (troubles des activités numériques), la dysphasie (trouble du développement du langage oral), ou encore la dysorthographie.

« Certaines certifications, comme les tests de niveau de langue, nécessaires à l’obtention du diplôme, ont recours à des épreuves de types QCM visant à évaluer les compétences de compréhension et d’expression écrite de l’étudiant dans un temps imparti. Pour les étudiants présentant des troubles DYS, ces tests présentent donc une difficulté supplémentaire » explique Aurélie GRAVE, référente handicap du Programme Grande Ecole de Montpellier Business School.

« Dans un premier temps, l’enseignement supérieur a opté pour un rallongement des épreuves pour les étudiants présentant ces troubles. Cependant, cet aménagement n’était pas suffisamment adapté. Il était donc nécessaire d’adopter un nouveau dispositif en cohérence avec notre politique en faveur de la diversité et de l’inclusion pour permettre à ces étudiants de démontrer leur véritable niveau. » complète Dr. Cédrine Joly, Directrice du Programme Grande Ecole.

 

La certification LEVELTEL : un outil professionnalisant adapté aux exigences du diplôme

Afin d’obtenir leur diplôme, tous les étudiants du Programme Grande Ecole de MBS valident une certification internationale évaluant leurs compétences linguistiques.

Pour les étudiants souffrant de troubles DYS, MBS propose désormais la certification LEVELTEL, mieux adaptée à leur situation de handicap. « LEVELTEL est un test certifiant qui vient évaluer la capacité du candidat à interagir dans une autre langue. Le test est composé d’un questionnaire oral, administré par un examinateur de langue maternelle et construit autour de la professionnalisation de l’étudiant. Tout comme le TOEIC, LEVELTEL permet la délivrance du niveau CECRL global. Cette certification est connue et utilisée par les entreprises et les recruteurs et elle permet du point de vue académique d’évaluer si les compétences linguistiques de l’étudiant sont suffisantes pour la validation de son diplôme.» explique Dr. Cédrine Joly.

                                   

Un dispositif qui vient compléter un maillage solide d’actions en faveur de l’inclusion

Signataire de la deuxième charte handicap de la Conférence des Grandes Ecoles, MBS traduit concrètement son engagement par une accessibilité matérielle totale sur le campus, avec par exemple le système TWAVOX permettant aux étudiants en situation de handicap auditif de pouvoir suivre les cours de façon optimale.

Dès la rentrée, et jusqu’à sa diplomation, l’étudiant est accompagné par un référant handicap, spécifique à chaque programme, afin de veiller au bon aménagement de son parcours. Cet accompagnement est renforcé par des phases de professionnalisation, avec l’organisation chaque année de deux forums spécifiques pour faciliter l’insertion des étudiants et jeunes diplômés en situation de handicap sur le marché du travail.

Enfin, la politique d’inclusion passe par la sensibilisation et l’engagement de tous les publics. « L’ensemble de l’école est invité à participer à la journée « Handivalides » le 18 mars prochain. Les étudiants et les collaborateurs auront l’opportunité de participer à différents ateliers 100% online pour développer la cohésion et l’esprit d’équipe avec les jeunes en situation de handicap. » conclut Nadège Ortiz-Borys, Coordinatrice Handicap et RSE.

 

Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.