Montpellier Business School
  • Accueil /
  • Actualités /
  • Il a choisi le programme post-bac de MBS : Maxime Perez, Sportif de Haut Niveau, répond à nos questions !
02 novembre 2017

Il a choisi le programme post-bac de MBS : Maxime Perez, Sportif de Haut Niveau, répond à nos questions !

Il a choisi le programme post-bac de MBS : Maxime Perez, Sportif de Haut Niveau, répond à nos questions !

Après un bac scientifique et une tentative en école d’ingénieur, Maxime a trouvé sa voie en rejoignant le programme Bachelor of International Business Administration de MBS, qu’il a intégré en 1ère année. Grâce au concours spécifique pour Sportifs de Haut Niveau et à la souplesse qui leur est accordée vis-à-vis de leur entraînements et compétitions, Maxime a pu gérer depuis déjà 2 ans des études de management tout en continuant le sport dans lequel il excelle : l’équitation. Rencontre.

 

Quand est née ta passion pour l’équitation ?

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été sur un cheval ! J’ai dû apprendre à monter avant d’apprendre à marcher (rires). Puis il y a 10 ans j’ai voulu intensifier cette passion, et j’ai commencé les compétitions de sauts d’obstacles. En 2012 je suis passé pro et il y a 2 ans, j’ai intégré l’équipe de France en tant que jeune cavalier.

 

Comment as-tu pris la décision de poursuivre en école de management après ton bac ?

Au début je cherchais mon orientation et j’ai tenté une première année en école d’ingénieur. Mais ce n’était pas pour moi ! Finalement je suis allé vers ce qui m’attirait : le management, et le leadership surtout. Quand j’ai vu que MBS proposait un programme post-bac et qu’il était accessible avec le statut Sportif de Haut Niveau, je n’ai pas hésité, surtout qu’il est très bien placé dans les classements nationaux et internationaux.

 

Comment parviens-tu à donner autant dans les études et dans le sport ?

Tous les sportifs de haut niveau dans le même cas vous diront qu’il faut beaucoup d’organisation. Mais il faut surtout être passionné par ce que l’on fait. Dans le domaine académique, il est facile de décrocher si l’on n’est pas intéressé par ce que l’on apprend. Mais le Bachelor de MBS est tout ce que j’imaginais : beaucoup de cas pratiques, de projets de groupe… Ce qui donne envie de faire son maximum pour réussir. En dehors des cours, je consacre bien sûr chaque moment de libre à mes écuries et à mes entraînements, donc tôt le matin, le soir et le week-end !

 

Qu’est-ce que MBS t’a apporté jusqu’ici ?

MBS m’a bien sûr permis de pouvoir suivre des études de gestion sans devoir manquer d’entraînements ou de compétitions importantes, ce qui n’aurait pas été le cas ailleurs. L’école me permet d’adapter mon planning, d’aménager mon emploi du temps en fonction de mes impératifs de sportif. Lors de mes déplacements, je peux travailler à distance grâce à une plateforme en ligne et donc éviter de prendre du retard.

 

Quels sont les projets sur lesquels tu travailles actuellement et comment imagines-tu la suite ?

Actuellement je suis en césure professionnalisante avant de faire ma dernière année de Bachelor. Je travaille en parallèle sur deux projets familiaux cette année : développer mes écuries, et créer un incubateur d’entreprises. Deux choses complètement différentes mais dans lesquelles je suis vraiment investi ! Bien sûr, le but serait d’arriver au bout de ces deux projets. Au niveau de l’équitation, mon objectif est de pouvoir me financer moi-même et pourquoi pas, de pouvoir participer aux JO 2024 ! Même si c’est un immense rêve.

MBS ne doute pas que Maxime se donnera les moyens d’aller au bout de ses ambitions ! Merci à lui pour cette interview.

Partager cette page
Partager
Cette page
Contact us
Identity(Nécessaire)
Preferred contact method(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contactez-nous
Identité(Nécessaire)
Je préfère être contacté par(Nécessaire)
RGPD
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.