L'entrepreneuriat


Entrepreneurs, un dynamisme encouragé

L’entrepreneuriat est un axe fort de Montpellier Business School depuis de nombreuses années : ses activités de Recherche, ses enseignements, ses dispositifs éprouvés d’accompagnement des projets de ses apprenants, son incubateur MBS Entreprendre.

L’entrepreneuriat considéré au sens large

Entrepreneuriat, projets de création, de reprise, de transmission et Intrapreneuriat, projets de développement d’activités et de marchés, de développement de business unit menés dans le cadre de sa société.

Des prix annuels décernés

Le prix « Do It », délivré par Montpellier Business School et la bourse « création d’entreprise » délivrée par la Fondation de MBS – sous égide de la Fondation de France.


Entrepreneurs, un programme d’accompagnement éprouvé qui place votre projet au cœur du dispositif de formation


Un programme au service de votre projet : enseignements, accompagnement et constitution de réseaux professionnels.

Un cursus spécifique complémentaire et un accompagnent spécifique au sein de MBS Entreprendre : accompagnement sur mesure et individuel par un coach « entrepreneur » et par un réseau d’experts, de services et de dispositifs.

Un module spécifique : la majeur Entreprendre
- Acquérir les connaissances pratiques et théoriques nécessaires : monter son business plan et mener les études préalables, connaître les dispositifs d’aides.
- Développer l’esprit d’entreprise, la réflexion stratégique, ainsi que savoir présenter son projet et convaincre des investisseurs ou des partenaires potentiels.
- Favoriser l’esprit de synthèse, l’autonomie et la rigueur.
- Réaliser un cas pratique sur son propre projet.


Témoignage - Didier Giallo : « Un outil d’amélioration de la performance entrepreneuriale

Didier Giallo, ancien cadre et manager, a quitté son poste après 25 ans de carrière. Déjà créateur de trois entreprises, il s’apprête à lancer la quatrième, « boosté » par le Programme Executive MBA.

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai passé 25 ans au sein d’un groupe international. En 2000, j’ai créé EITP, une entreprise de génie climatique, pour que mon frère devienne son propre patron. Je gérais uniquement la partie administrative et financière. Dix ans plus tard, j’ai décidé de quitter mon entreprise et de développer la performance d’EITP, tout en postulant au Programme Executive MBA. Afin de m’aider à financer la formation et préparer la refacturation de mes honoraires à mes entreprises, j’ai créé un cabinet de conseils et de formation en gestion et RH (Dg Consulting), en septembre 2010. Enfin en mars 2011, j’ai lancé EIEP, spécialisée en génie électrique.

Qu’est-ce qui vous a décidé à choisir le Programme executive MBA de Montpellier Business School ?

Après 25 années en tant que cadre et manager, je souhaitais un peu me « mettre au vert », tout en ne restant pas inactif. En tant qu’autodidacte, j’avais également besoin de me prouver que je pouvais reprendre des études. J’ai choisi Montpellier Business School principalement pour des raisons de logistique et parce qu’il m’avait été recommandé par mon Directeur Général de l’époque.

Que vous a apporté le Programme ?

Le Programme Executive MBA est selon moi un outil d’amélioration de la performance entrepreunariale. Je l’ai vécu comme un supermarché où j’ai pu remplir mon caddie selon mes besoins. Tout au long de l’année, j’ai préparé le lancement de ma quatrième entreprise : business plan, diagnostic stratégique etc. J’ai aussi réalisé le business plan d’EIEP, construit des indicateurs. Les cours de marketing stratégique m’ont permis de trouver un fil conducteur pour EITP et EIEP, le logo et la phrase slogan.

En finance, les cours sont axés sur de grosses sociétés mais en adaptant les outils à mes entreprises, j’ai obtenu de très bons résultats. EITP est passée en un an de 6 à 17 salariés et d’1 million de C.A. à 3 millions, quant à EIEP, je prévois 1 million de C.A. en décembre prochain et j’ai déjà 2,5 millions d’euros de commandes au 1er juillet… Le MBA booste la confiance en soi et la capacité à réaliser un projet.

Que conseilleriez-vous à de futurs candidats ?

Je conseille le Programme à ceux qui ont déjà un projet. Que ce soit une création ou reprise d’entreprise ou d’évolution professionnelle. Sans projet, il me semble difficile de tenir le rythme et les contraintes de temps de la formation.

Concernant la formation, il est nécessaire de laisser son ego à la porte. J’ai pris une grande claque avec le travail de groupe. Pendant 25 ans, j’ai appliqué un management directif et il fallait d’un seul coup échanger et partager. Ca m’a fait du bien ! J’ai beaucoup appris en modestie. Depuis, je délègue à mes collaborateurs, j’apprends à leur faire confiance.

 
RNCP
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)