Il a tout quitté pour concrétiser son projet d’ouvrir un cabinet de conseil en management et gestion de projets au Cameroun !

 

A 21 ans, Ulrich Donald sait ce qu’il veut et où il va. Après un Master 1 en droit international obtenu à l’université de Douala au Cameroun, il a décidé, après une rencontre avec l’équipe de la filiale de Montpellier BS à Dakar, de passer le concours international de Montpellier Business School pour intégrer le PMGE en deuxième année. Son objectif : entreprendre en Afrique en créant son propre cabinet de conseil. Le concours réussi, il n’a pas hésité à embarquer pour le plus long vol de sa vie afin de rejoindre Montpellier, et il ne regrette rien de son choix.

« J’appréhendais un peu de partir aussi loin, mais je n’avais aucune hésitation concernant Montpellier Business School. » commence-t-il. « C’est l’une des seules écoles de management françaises à avoir participé au SAPEF, le salon pour la promotion des études françaises, en novembre dernier au Cameroun. C’est comme cela que j’ai pu savoir que l’école existait et que j’avais la possibilité d’y poursuivre des études. Je me suis tout de suite reconnu dans les valeurs qu’elle met en avant : la diversité, l’égalité des chances. J’ai été tout de suite convaincu d’y avoir ma place et j’ai donc travaillé pour passer le concours».

Lorsqu’il a été admis, Ulrich a eu du mal à réaliser le changement qui s’opérait dans sa vie académique mais aussi professionnelle. « Je ne me suis rendu compte du bouleversement que ma démarche représentait lorsque j’ai eu les résultats d’acceptation » nous confie-t-il non sans une certaine émotion. « Aujourd’hui, je fais partie de la communauté Montpellier BS et j’en suis fier. La pluralité des langues ici me plait beaucoup, l’école a réellement une identité internationale, ce qui est idéal car je parle moi-même 4 langues ! Je pense beaucoup m’enrichir ici, non seulement grâce aux enseignements mais aussi aux rencontres avec les étudiants et enseignants, et aux expériences professionnelles auxquelles je n’aurais jamais eu accès en restant au Cameroun. Je risque néanmoins d’avoir réellement besoin de l’école pour trouver un stage formateur et épanouissant dans la gestion de projets. »

Mais les expériences, Ulrich Donald aime aussi les provoquer ! Il a déjà à son actif plusieurs projets d’entrepreneuriat déjà concrétisés ou encore en cours. « J’ai sans cesse de nouvelles idées… Jusqu’à maintenant, j’ai surtout porté deux gros projets dans mon pays. Nous sommes trois à travailler sur la mise en place d’une « association des diplômés » pour mon ancienne université afin de créer un réseau professionnel entre les nouveaux étudiants et les anciens, comme cela existe à Montpellier BS. J’ai aussi lancé cette année un service de particuliers à particuliers pour les objets perdus. 20 personnes travaillent dessus aujourd’hui. »

Montpellier Business School est très heureuse d’avoir accueilli Ulrich Donald et lui souhaite que le meilleur. A tous les partenaires, diplômés, entreprises si vous avez un stage dans le domaine du conseil ou du management de projet à partir de mai 2017 contactez-le.

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.




 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)