Montpellier Business School lance une 1ère Force Étudiante de Développement Économique International centrée sur l’Allemagne et le Mexique

 

La FEDEI, Force Etudiante de Développement Economique International, est une action pédagogique de « Business Development »  qui se déroule en 2ème année du Programme Master Grande Ecole quand les étudiants sont en année académique dans l’une des 150 universités partenaires de l’école. Au-delà des objectifs académiques et de développement personnel, l’objectif de ce dispositif test sur cette première année est  d’approfondir cette expérience au niveau professionnel pour améliorer leur connaissance business du pays d’échange, et de le partager avec les entreprises du territoire.

Pour cette année 2016/2017, deux entreprises de la Région LRMP se sont portées volontaires  pour cette action : SOLEDGE et RG System dirigés respectivement par Maryam BINI et Grégory CLADERA, deux start-ups fleurons de la French Tech, qui souhaitent orienter leur développement à l’international. « Notre entreprise dans le secteur de l’audiovisuel est installée en Grande-Bretagne, en Israël et au Danemark. Nous avons pour objectif l’étude des potentiels de développement sur l’Allemagne. Les étudiants Master 1 de MBS, sur place, vont pouvoir mener un vrai projet d’amorce de développement centré sur des disciplines qu’ils maitrisent déjà à savoir le développement et le marketing opérationnel », précise Maryam Bini, qui est en outre diplômée de MBS. Pour RG System sur le marché de l’IT avec une solution logicielle à très forte valeur ajoutée pour la gestion des clouds, smart cities et fermes de production d’énergie renouvelable, l’objectif visé se concentre sur le Mexique via sa filiale américaine.

En test pour cette première année, par groupe de cinq volontaires, les étudiants de Montpellier Business School vont se voir confier le développement commercial et marketing de ces deux entreprises dans leur pays cible, pour contribuer au succès de leur implantation à l’étranger. « Chaque entreprise orientera les recherches sur des éléments d’aide à la compréhension du paysage économique du pays », explique Pierre-Alain Rogel, Directeur du Centre MBS Entreprendre.  « Les étudiants devront apprendre à vérifier, recouper et à synthétiser des informations provenant de sources diverses. Au bout de trois mois passés dans le pays, ils seront en mesure de comprendre la réaction culturelle d’une population face à une offre, qu’ils devront ensuite développer via des actions commerciales concrètes.  Si ce test est concluant et en fonction des besoins des entreprises de la Région LRMP, ce programme sera lancé l’année prochaine dans tous les pays où étudient nos élèves. »

Par cette action transversale innovante rassemblant étudiants à l’étranger et entreprises, Montpellier BS va permettre aux 47 étudiants actuellement en Allemagne et au Mexique de mettre en œuvre conjointement leurs compétences professionnelles et d’ouverture comme de leur permettre de démarrer un premier réseau de contacts professionnels international.

« Ce sont bien entendu les dirigeants des entreprises qui fourniront leur cahier des charges en fonction de leurs besoins et attentes. Un outil de collaboration leur permettra d’être informés et de communiquer avec le groupe d’étudiants et le coach pédagogique (un enseignant de MBS) quotidiennement. Un état d’avancement mensuel permettra de rediriger la mission en fonction des priorités de l’entreprise », confirme Pierre-Alain Rogel, Directeur du Centre MBS Entreprendre.

Pour toute information, contactez Pierre-Alain Rogel, directeur du Centre MBS Entreprendre : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)