Etudiant Bachelor à Montpellier BS, Romain Dugué lance Zadya, une start-up qui met en appétit !


A seulement 20 ans, Romain sait déjà parfaitement où il va. Entré en 1ère année du programme Bachelor de Montpellier BS il y a 2 ans après un Bac ES au Lycée Champollion de Lattes (34), il a eu l’idée de créer Zadya, une start-up proposant des applications multifonctions à tarif attractif. Il nous raconte la genèse de ce projet qui commence à faire des adeptes parmi les restaurateurs montpelliérains.

« J’ai toujours été intéressé par l’informatique en général », commence Romain. « L’an dernier, j’étais en stage de fin d’année en République Dominicaine et j’ai créé une appli touristique qui regroupait tout ce qui se faisait dans le village. On a eu 500 téléchargements alors que c’était un petit village avec peu de smartphones. Du coup, à mon retour, je me suis dit : je me lance ! »

« C’était en août dernier, avant d’entrer en BL2. J’ai essayé de m’organiser en prenant le statut d’autoentrepreneur mais j’ai rapidement rencontré des difficultés et commis quelques erreurs. Du coup, j’ai fait appel à mon école en entrant dans le programme Entrepreneur J de Montpellier BS. On m’a attribué un coach, Arthur Philbé, qui est président de Weblib, une entreprise spécialiste du digital. J’ai eu des rendez-vous avec lui qui m’ont permis de cadrer les choses. Je le remercie grandement car il a su m’expliquer que je devais repartir de 0 afin de tout repenser (charte graphique, logo, nom, cible…) ».

Après des mois de travail, Romain finit par lancer sa start-up baptisée Zadya. « C’est un nom pas trop dur à retenir et plutôt sympa », explique-t-il. « J’ai choisi de cibler les restaurants. L’idée, c’est que chaque restaurant puisse avoir sa propre application avec son menu, sa présentation, sa géolocalisation ou encore son agenda d’événements qu’il peut actualiser très facilement. Le restaurateur peut par exemple communiquer en quelques secondes son plat du jour à ses clients via une notification push qu’ils vont recevoir sur leur smartphone. Il peut aussi mettre en place des programmes de fidélité numériques, gagner du temps grâce aux réservations en ligne ou encore générer automatiquement des fichiers clients ».

« L’idée, c’est de proposer un service pratique, facile d’utilisation et ultra abordable financièrement. Au lieu de vendre une appli qui va coûter plusieurs milliers d’euros en passant par une agence de développement, je leur propose un abonnement qui comprend le développement de l’application, la mise en ligne, la maintenance technique, les mises à jour etc. En trois semaines de prospection, j’ai déjà comme client le restaurant les 3 Grâces à Montpellier et il y en a beaucoup d’autres intéressés. Pour 100 euros le premier mois puis 50 euros / mois ensuite, ils louent un service qui comprend bien sûr l’application entièrement personnalisée », précise Romain.

« En plus, l’appli est disponible en versions iOS, Android et HTML5, ce qui permet de la lire depuis n’importe quel navigateur internet sans forcément la télécharger. Cela répond donc à la problématique de faire un site en version mobile ou d’avoir une application. Moi, j’offre les 2 en même temps ! »

Voilà qui est prometteur ! On souhaite le meilleur à Romain dans son projet et si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous ici : http://www.zadya.fr/






 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)