Lucas, étudiant Master 1 à Montpellier BS, nous raconte les meilleurs moments de son année d’échange universitaire au Pérou

 

L’année académique de Master 1 du programme Master Grande École à Montpellier BS est une année obligatoire à l’étranger qui permet à nos étudiants d’appréhender une expérience internationale. Canada, Chine, Mexique, Angleterre… Ils sont plus de 400 chaque année à s’expatrier dans l’une de nos 150 universités partenaires ! Nous avons suivi Lucas Dubessy, 22 ans, qui étudie depuis juillet 2015 à l’université ESAN de Lima, au Pérou, dans le cadre d’un échange diplômant.

Comment se déroule cette année d’échange universitaire au Pérou ?

J’ai d’abord choisi une école qui proposait un double diplôme en administration et marketing. J’étudie à l’ESAN pour sa reconnaissance car c’est une école AACSB très réputée donc je pensais rencontrer des professeurs intéressants et passionnés. Et je ne suis pas déçu ! Néanmoins, c’est beaucoup de travail à rendre en plus des cours avec des lectures, travaux de groupe etc… Mais ce n’est pas une surprise. Certes le double diplôme représente une charge de travail importante mais c’est beaucoup de bons moments aussi à côté !

Justement, pouvez-vous nous raconter vos meilleurs moments depuis que vous êtes à Lima ?

L’échange universitaire est un formidable moyen de pouvoir voyager ! Nous avons eu plus de 3 mois de vacances entre décembre et février, ce qui m’a permis de faire de très belles visites. Avec des amis, nous avons visité Rio de Janeiro au Brésil et son fameux carnaval ! Au Pérou, nous avons fait un road trip de plus de 2000 km entre Trujillo, où l’on a pu observer de superbes temples historiques, et Ica ! En plus des voyages, l’année d’échange, c’est aussi de très belles rencontres. A Lima je suis en collocation avec 3 étudiants internationaux, un hollandais et deux mexicains. C’est super pour travailler l’Espagnol ! Sinon, je donne des cours de français sur place et j’ai même créé ma page Facebook. Du coup, des étudiants m’ont contacté pour prendre des cours et j’ai 3 élèves pour le moment !

Au départ, pourquoi avoir choisi cette destination ?

Tout d’abord, car maitriser une 3ème langue est un atout considérable sur le marché du travail. J’ai aussi voulu choisir un pays où j’avais tout à découvrir car je ne connaissais rien du Pérou ! J’ai découvert que c’était un autre style de vie, le plus flagrant étant la relation au temps : jamais personne n’arrive à l’heure ici (rires). Les relations familiales sont aussi différentes car ici les jeunes vivent chez leurs parents jusqu’à 30 ans et demandent la permission pour sortir jusqu’à 22 ans ! Mais c’est très ouvert, les Péruviens sont souriants et toujours prêts à aider ! Ils sont fiers de leur pays donc ils ont envie de le faire découvrir.

Envisagez-vous de rester en Amérique du Sud pour votre année professionnalisante l’an prochaine ?

J’y réfléchis… Le Pérou est un pays dans une bonne dynamique avec une croissance économique de 3.5% en 2015 et une classe moyenne qui continue d´émerger. Les entreprises commencent donc à se développer, notamment dans le secteur du Retail, à Lima tout du moins. Je suis donc susceptible de trouver de bonnes opportunités professionnelles ici. En tout cas, je vais profiter de mon année de professionnalisation qui arrive pour affiner mon projet professionnel, dans la partie commerciale ou marketing d’un grand groupe de préférence car j’ai effectué mon 1er stage dans une start-up donc j’aimerais travailler dans un groupe de plus grande taille pour voir la différence. On verra bien si je rentre en France donc "wait and see".

Retrouvez la liste de nos 150 universités partenaires ici.










 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)