Quand le bonheur commence par un café ! L’initiative solidaire du « café suspendu » débarque à Montpellier Business School

 

De belles initiatives naissent au sein de Montpellier Business School. Nous retrouvons aujourd’hui 7 étudiants de première année du Master Grande Ecole qui, au travers du projet pédagogique de première année baptisé « Prométhée », développent le dispositif national du « café suspendu » à Montpellier. Juliette Delcourt, l’une des étudiantes qui participe à ce projet, est venue nous présenter ce projet et nous sensibiliser sur son importance. 

Issu d’une tradition napolitaine, le principe est altruiste et très simple. Vous entrez dans un café et au lieu d’en commander un seul, vous en prenez un deuxième. Un pour vous, certes, et un café dit « suspendu » qui sera consommé par une autre personne au cours de la journée. C’est un geste simple qui permet d’offrir un café à un inconnu dans le besoin. Le groupe Prométhée que nous avons suivi est encadré par Agathe Anquetil, responsable de l’association « café suspendu » créée à l’échelle nationale depuis 2014, et qui cherche à promouvoir ce dispositif dans toutes les grandes villes de France. Il connaît un franc succès dans certaines villes comme à Marseille, où il existe déjà dans une quinzaine de cafés/restaurants partenaires. Elle a fait appel à nos étudiants pour valoriser et faire connaître cette démarche à Montpellier.

« Nous sommes en charge de ce projet depuis novembre dernier », précise Juliette, étudiante participante à ce projet Prométhée. « On l’a choisi car il est susceptible de concerner tout le monde : un étudiant, un actif, un retraité… n’importe qui peut avoir des difficultés financières à un moment de sa vie ! Outre le sentiment d’utilité procuré par ce projet, il nous permet de mettre en œuvre diverses compétences, les aspects management de projet et marketing bien sûr car nous devons nous organiser et démarcher les cafés mais aussi l’aspect communication très présent dans le cadre de la création d’un évènement pour promouvoir ce dispositif ».

Pour le moment, le groupe des 7 étudiants précise que les personnes rencontrées trouvent qu’il s’agit d’une belle initiative. « Nous aimerions à travers cet article sensibiliser les Montpelliérains et les cafés et restaurants de la ville ! », rajoute Juliette. « C’est une belle action d’offrir un café à quelqu’un qui n’arrive pas à finir son mois, c’est un exemple de solidarité. Pour le moment, nous avons deux établissements partenaires : « l’Emporté Gourmand » au 9 rue Faubourg de la Saunerie (entre l’arrêt du tram St Denis et Observatoire) et la « Pizzeria Romana » place du nombre d’Or à Antigone. Mais nous en attendons d’autres ! Ces deux établissements ont accepté de payer une cotisation de 50€ à l’association en échange d’un kit complet de cadeaux et d’un présentoir, visible sur la caisse, qui attire l’œil et invite au don. Nous tenons vraiment à les remercier de s’être engagés dans l’opération. Alors si vous passez par chez eux, n’oubliez pas de les remercier et de déclencher un café suspendu ».

Pour contacter Juliette et son groupe Prométhée : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)