Fin du projet pédagogique StratMeUp, le moment de vérité devant le jury en présence du dirigeant


Depuis lundi, le Professeur Paul Martin et toute l’équipe des coachs du projet StratMeUp accueillent chaque jour une trentaine d’entrepreneurs et de dirigeants de PME de la région à l’occasion des soutenances orales du projet StratMeUp au programme des dernières années du Master 2. Retour sur ce projet pédagogique qui a débuté en septembre et mobilisé 650 étudiants et plus d’une centaine d’entreprises.

« Pour nos étudiants et leurs coachs, c’est l’heure de vérité », précise le professeur Paul Martin, formateur consultant en charge du projet. « Nous accueillons tous les jours cette semaine, les entreprises qui nous ont confié leurs problématiques pour un face à face de restitution pédagogique de l’analyse stratégique et des recommandations. Certaines d’entre elles ont déjà manifesté l’idée de poursuivre leurs mises en œuvre au travers de l’agence Innov LR véritable pépinière de conseil junior. Ce projet est vraiment dans l’intérêt de toutes ses parties prenantes ! »

130 problématiques émanant des besoins des entreprises de notre région ont été confiées aux étudiants répartis par groupe. Lors de la soutenance, ces derniers ont 20 minutes pour convaincre l’entrepreneur ou le dirigeant en présence du coach référent sur les recommandations stratégiques à adopter pour répondre à la dite problématique. L’analyse doit être détaillée, pertinente, le projet réalisable et avec les indicateurs de performance associés.

Cassandre, Coralie, Julien, Marine, Aminata et Kevin ont travaillé sur la problématique confiée par un diplômé dans le cadre du lancement de sa gamme de bretelles. Hubert Martin puisque tel est son nom faisait l’actualité dès décembre dernier. Sa problématique relevait du potentiel du marché américain pour l’internationalisation de sa marque d’accessoires innovante.  « C’est très agréable et motivant de travailler sur des projets réels et plus encore avec quelqu’un qui a été à l’école avant nous. C’est un challenge dans lequel nous avons une vraie responsabilité.  Pour ce diagnostic, nous avons eu beaucoup de recherches à effectuer sur le marché de l’accessoire, celui des bretelles avec son poids, ses acteurs, nous avons pris beaucoup de temps pour étudier la cible et le positionnement idéal du produit. Cela a demandé beaucoup d’organisation mais aussi de la créativité ! On espère que nos premières solutions vont l’éclairer un peu plus sur son développement américain et qu’il aura envie d’aller plus loin », nous confie Kevin quelque peu en stress.

A l’issue des 20 minutes, à la sortie, leurs premières impressions sont positives. « C’était important de présenter cela en face à face dans le respect des contraintes budgétaires etc… Nous avons été très concrets et nous sommes contents du rendu. Son concept est en plein essor, j’espère que nous avons pu lui faire gagner du temps et de l’argent », précise Marine. Dans la salle, le coach et Hubert débriefent. « J’ai eu beaucoup de plaisir à prendre part à ce projet avec les étudiants. Qui plus est ils sont directement dans ma cible donc leur perception concept/produit m’a permis de réfléchir à de nouvelles idées et c’est très bien », confie un Hubert Martin satisfait. « C’est intéressant d’avoir un regard complètement neuf sur mon activité et sur l’objectif de mon projet ».

StratMeUp se termine en fin de semaine, Montpellier Business School remercie ses étudiants, ses coachs et surtout l’ensemble des entrepreneurs et PME de la région qui leur ont donné l’occasion de participer à leur développement économique et commercial en France comme à l’étranger !

Pour tout renseignement sur StratMeUp - contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)