Major de promo, enseignant et entrepreneur ! La stratégie payante d’Hugues Courbier, diplômé Montpellier Business School


Son visage ne vous est sans doute pas inconnu. Et pour cause, après son diplôme du programme Master de Montpellier Business School, Hugues Courbier est devenu, malgré lui, enseignant professionnel tout se lançant dans l’entrepreneuriat. Il est désormais à la tête de Be Pepper une entreprise marseillaise axée sur la conception, le développement et le référencement de sites de e-commerce.

« Une fois diplômé, en 2011, tout s’est accéléré. Je ne pensais pas vraiment enseigner tout de suite mais Patrick et Annie Mahé m’avaient repéré ! J’avais terminé major ex-aequo de ma promo et ma maturité leur a plu. Un des intervenants devait partir et ils m’ont proposé de prendre sa suite. J’ai eu ma chance et ça s’est bien passé dès le début. Depuis 2012, c’est que du bonheur ! »

Hugues a commencé par intervenir 6 heures dans l’année dans le parcours de spécialisation négo-vente plus des interventions à l’IUT de Toulon La Garde en licence dans le domaine du digital. Depuis, en sus du parcours de spécialisation, il intervient aussi en stratégie (Master 1), développement comportemental (Master 2) et dans le module Behaviour Focus (L3 master).

Mais, à 32 ans, Hugues a une deuxième casquette, celle d’entrepreneur. Son entreprise créée en 2012 s’appelle pour l’instant Be Pepper et deviendra bientôt Before Big Bang. Elle est basée à Marseille et se concentre dans le domaine du e-commerce. « J’ai choisi un business model très attractif, gagnant-gagnant. Nous proposons des sites internet clés en main 80% moins cher que la concurrence et on se rémunère sur les ventes qu’il va générer grâce à une prise de participation. Je choisis donc finement les projets car c’est nous qui prenons une grosse part du risque et je me suis entouré de compétences complémentaires en ergonomie, référencement et développement. Depuis 3 ans, on double notre chiffre d’affaire chaque année ».

Et l’avenir s’annonce plutôt prometteur pour Hugues et son entreprise. « J’ai un associé qui s’en va mais deux nouveaux qui arrivent, à savoir un développeur et un graphiste avec chacun son portefeuille client. L’idée c’est de tout mettre en commun. On a déjà comme principaux clients Jott, La Varappe ou encore Vintage King aux Etats-Unis. Ce qu’on leur apporte, c’est surtout une nouvelle vision de leur business, une vision orientée vers le web ».

Une vision dont profitent également les étudiants d’Hugues à Montpellier Business School puisque la transmission du savoir fait partie intégrante de ses valeurs.



 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)