Du ring aux études, il n’y a qu’un pas -  Portrait de Geoffrey Soyer, sportif de haut niveau du programme Bachelor de Montpellier Business School


Avignonnais d’origine, cet étudiant de 22 ans actuellement en dernière année au programme Bachelor de Montpellier Business School a commencé les sports de combat il y a seulement trois ans. Sa discipline : les Arts Martiaux Mixtes, un sport peu banal, plutôt controversé et qui associe plusieurs méthodes de combat. La pratique est autorisée en France depuis 2008 mais les compétitions y restent interdites. Nous l’avons interviewé, je ne vous le cache pas, non sans une certaine appréhension…

Bonjour Geoffrey, comment avez-vous découvert ce sport et qu’est-ce qu’il vous apporte ?

J’ai commencé à m’entraîner au sein du club Dynamite Center à Montpellier en 2012 alors que je venais d’intégrer le programme Bachelor de Montpellier Business School. C’était dur au départ car il faut quand même avoir une certaine condition physique. A l’école, j’avais un peu peur de dire que je pratiquais le MMA à haut niveau. Et finalement, il n’y a pas eu de soucis et tout a été fait pour que je parvienne à concilier les études et le sport. J’ai été soutenu dans ma démarche ce qui est rare. J’en suis ravi. Ce sport m’apporte beaucoup, il nécessite une grande discipline et contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, la stratégie est très importante.

Parlez-nous de vos compétitions aux États-Unis.

Tout a basculé l’an dernier pendant mon année en entreprise à Miami. Là-bas, les Mixed Martial Arts (MMA) sont beaucoup plus connus et reconnus qu’en France. J’en ai profité pour intégrer l’American Top Team qui est l’une des plus grandes équipes au monde. C’est un peu comme le Real Madrid ou le FC Barcelone en football. Donc c’était un rêve pour moi de pouvoir m’y entraîner. Puis, j’ai eu l’occasion de faire mon premier combat le 12 avril dernier. J’ai gagné par KO au 2e round. Un deuxième combat a eu lieu le 21 juin et j’ai gagné par soumission au 1er round. Les responsables de l’American Top Team ont donc vu que j’étais sérieux et ils ont gardé contact avec moi. Du coup, je repars dans quelques jours à Miami pour disputer un combat qui aura lieu le 3 octobre au Hard Rock Casino. C’est un peu fou car au départ, c’était juste un loisir.

Et les études dans tout cela ?

Elles restent ma priorité. Heureusement, ce combat aura lieu en dehors de la période des partiels et je ne pars que quelques jours. Je n’ai pas les moyens d’y passer plus de temps mais je compte mettre à l’épreuve mes compétences de négociations pour aller chercher de l’aide auprès de sponsors pour alléger le financement personnel.  Par la suite, je souhaite vraiment enchaîner avec un Master même si je ne sais pas encore vers quelle spécialité je vais m’orienter. J’aime beaucoup l’ambiance de Montpellier Business School. Je m’y sens bien.

L’appel est passé. On ne sait jamais…

Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.





 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)