« Notre mission est de contribuer au développement de l’Afrique » : gros plan sur la philosophie et les ambitions de MBS Dakar

En ce début d’année académique 2017-2018, notre filiale MBS Dakar fête déjà ses 4 ans ! Arrivés sur le campus de Montpellier Business School il y a quelques semaines, la soixantaine de nouveaux étudiants en provenance du Sénégal, de Côte d’Ivoire ou encore du Cameroun sont aujourd’hui parfaitement intégrés que ce soit au sein du programme Master Grande Ecole, du programme Bachelor ou des différents MSc. Directeur de MBS Dakar, M. Franck Dompietrini dresse un bilan et perspectives de cette filiale à vocation humaniste.

Pouvez-vous nous expliquer quelles sont les missions et la philosophie de MBS Dakar ?

C’est tout simplement et modestement de contribuer au développement de l’Afrique par l’enseignement et la formation, à la fois sur un plan académique, sur l’employabilité et sur les valeurs de ses futurs managers ou entrepreneurs. Et d’optimiser en même temps la performance globale des managers actuels par des formations qui répondent parfaitement à leurs attentes et besoins actuels et futurs (techniques de management, excellence opérationnelle, enchantement client, contrôle de gestion sociale, digital…).

Dans un souci constant d’égalité des chances, le jury social Afrique a un rôle bien précis. Quel est-il exactement ?


Le jury social Afrique permet en effet d’octroyer des bourses et de permettre ainsi à des étudiants brillants et très méritants, d’intégrer MBS et peut-être ainsi de démontrer à quel point il y a souvent des aprioris sur l’Afrique, alors que leurs qualités notamment la culture générale de ses étudiants, leur mérite et leur potentiel sont énormes. Nous organisons donc un jury social à Dakar et un autre à Abidjan, pour ceux qui ont bien sûr réussi leur concours. Les jurys sont composés en partie de dirigeants de grands groupes partenaires et ils décident à qui sont attribuées les bourses d’excellence en conjuguant les notes au concours, la prestation face au jury social et l’analyse de la situation sociale. En 4 ans, nous avons ainsi remis 34 bourses d’excellence qui couvrent l’intégralité de leurs frais de transport, de logement, de vie et bien sûr de scolarité.

MBS Dakar a maintenant 4 ans. Quelles sont aujourd’hui les perspectives de développement ?

Nous avons plusieurs ambitions. Tout d’abord recruter encore plus d’étudiants sur l’Afrique francophone en intensifiant la promotion sur le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Cameroun et en commençant à démarcher de nouveaux pays tels que le Bénin, le Togo, le Gabon, le Mali… Nous souhaitons également commencer à nous développer en Afrique anglophone (notamment Kenya, Nigeria Ethiopie…). Ensuite, nous voulons continuer à développer le principe d’alternance internationale pour de grands groupes présents à la fois en France et en Afrique. C’est l’exemple de ce que nous venons de mettre en place avec Air France et nous avançons sur ce même sujet avec Allianz, BNP, Société Générale, Nestlé ou encore Decathlon. Enfin, nous aimerions également lancer de nouveaux produits innovants de types Summer School et réfléchir à la création d’une pépinière, incubateur d’entreprises, pour promouvoir l’entrepreneuriat en Afrique.

Et en ce qui concerne la formation professionnelle continue ?


Nous projetons d’élargir notre offre de FPC certifiante et diplomante par de nouveaux modules, de nouveaux intervenants et de nouveaux clients. Nous avons déjà formé plus de 2000 managers de grands groupes (AXA, Bolloré, Nestlé, UPS etc…) en Afrique et c’est très important car 10% du chiffre d’affaires de ces formations est consacré au financement des bourses d’excellence africaines.

Pour conclure, MBS Dakar a récemment connu un changement d’ordre organisationnel…

En effet Jacqueline Sommovigo, directrice de MBS Dakar, a souhaité prendre sa retraite après 4 années d’intenses efforts et nous ne pouvons que la féliciter ! Elle sera remplacée par une directrice adjointe, Aminata Diagne Barre, qui assurera ses fonctions après une passation de quelques mois et j’assumerai moi-même la direction en lien direct avec notre directeur général, Didier Jourdan, pour atteindre nos objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés.

 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)