Un premier pas vers l’entrepreneuriat pour les étudiants Master 2 alternants en parcours de spécialisation Startup : Création, Innovation, Leadership

Le parcours de spécialisation Startup : Création, Innovation et Leadership est ouvert à tous les étudiants de Master 2 qu’ils soient entrepreneurs, porteurs de projet ou qu’ils aient vocation à travailler dans une startup. Parce que les « jeunes pousses » n’ont pas les mêmes stratégies, le même management que les grands comptes, la spécialisation aborde les thèmes de l’innovation, du marketing entrepreneurial ou encore du financement sous l’angle des petites structures en pleine croissance.

« J’ai déjà créé mon entreprise », « J’ai plusieurs idées » ou encore « Je pense me lancer à long terme », voilà ce que nous avons pu entendre lors de la première semaine de parcours de spécialisation Startup. Accompagnés de Pierre-Alain Rogel, responsable de la spécialisation et lui-même entrepreneur, les étudiants Master 2 de MBS apprennent par la pratique à créer et gérer leur propre entreprise. En effet, à partir du pitch de chaque porteur de projet, les étudiants rejoignent le projet d’entreprise de leur choix pour développer le business plan étape par étape (et peut-être faire émerger de belles startups ?).

« Ce cours a été pensé à partir de toutes les expériences mais aussi les erreurs que j’ai pu faire », explique Pierre-Alain Rogel à ses étudiants. Diplômé 2009 de Montpellier Business School, il a créé sa startup The City Case à San Francisco et aujourd’hui, il invite de nombreux intervenants de qualité pour partager leur expérience entrepreneuriale avec les étudiants de la spécialisation.

Ainsi, pour leur première semaine de spécialisation, les étudiants ont rencontré Clément Moreno et Guillaume Mullor (diplômé MBS), fondateurs de Wavy, Mme Sabine Safi, co-fondatrice de 1001pharmacies ou encore M. Olivier Reynaud, fondateur de Teads, startup montpelliéraine récemment rachetée pour 285 millions d’euros par Altice. Ces entrepreneurs ont chacun connu leur lot de réussite mais aussi d’échecs et de désillusions. Ainsi, Mme Marie-Laure Levanvo est intervenue sur la capacité à relativiser l’échec et pour présenter l’association 60 000 rebonds. Enfin, M. Loïc Maugendre a clôturé la semaine avec une formation intensive à la posture de commercial, lui-même à la tête de Bras Droit des Dirigeants.

« Avec ce parcours de spécialisation, Montpellier Business School a pour objectif de donner aux porteurs de projets une vision complète de la création d’entreprise (de l’idée à la concrétisation), de leur donner des outils et méthodes adaptés, de les former aux premiers pas du management particulier requis par des start-ups (ou d’une business unit) et du leadership et de faire prendre conscience aux étudiants de l’importance et des enjeux de l’innovation et de l’internationalisation entrepreneuriale », ajoute Pierre-Alain Rogel.

L’entrepreneuriat est une discipline majeure de Montpellier Business School qui est classée 3ème pour l’Entrepreneuriat par Le Point, et dont de nombreux enseignants-chercheurs font partie du LabEx Entreprendre Université de Montpellier. La ville de Montpellier est d’ailleurs particulièrement dynamique au sein de la FrenchTech avec notamment le BIC, accélérateur classé 4ème au monde par l’UBI index. Bref, un terrain fertile pour les jeunes pousses des étudiants en spécialisation Startup !


 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)