« Pratiquer un sport à haut niveau ne m’empêche pas d’étudier à l’étranger ! » : le témoignage d’Arnaud Billet en échange universitaire à l’Université de Dubaï

En 2015, Arnaud Billet a intégré Montpellier Business School en 1ère année de Programme Master via le concours spécifique dédié aux Sportifs de Haut Niveau. Aujourd’hui en échange académique à Dubaï pour sa 2ème année, il nous raconte comment il réussit à allier sa passion pour la voile avec l’expatriation inclue dans le cursus du programme Master Grande Ecole de MBS !

Arnaud n’est pas un étudiant comme les autres ! Son expertise à lui depuis 2008, c’est le « windsurf RSX » l’une des disciplines de la fédération française de voile qu’il pratique à haut niveau inscrit au Yacht club de Mauguio Carnon. L’an dernier, il obtenait  d’ailleurs son meilleur résultat durant la 3ème étape de la coupe d’Europe, en terminant 6e de la compétition ! Pourtant cette année, c’est à Dubaï qu’il est parti s’entrainer.

« Avec le statut de Sportif de Haut Niveau, j’avais le choix de ne pas partir en université partenaire étrangère. Mais franchement je n’ai pas hésité car c’est une trop belle opportunité pour ne pas en profiter ! J’ai choisi Dubaï pour mon échange car je voulais une ville qui soit au bord de l’eau pour continuer à pratiquer mon sport, la planche à voile olympique. De plus, je voulais un endroit avec l’anglais comme langue principale et l’idéal était aussi de rencontrer des gens de tous horizons. Dubaï est une ville très cosmopolite et elle répondait à tous ces critères ! »

Depuis 6 mois, Arnaud allie donc toujours études et entraînements, mais son terrain de jeu est désormais le Golfe Persique ! « J’ai eu la chance d’être contacté rapidement par le club de voile SEA You géré par un couple de bretons et avec qui j’ai plusieurs connaissances en commun dont Pierre Le Coq, médaillé de bronze de planche à voile aux derniers Jeux Olympiques. Quand je ne suis pas en cours ou en train de travailler, je suis sur l’eau ! Le club me met à disposition tout le matériel nécessaire pour m’entraîner. En échange, je représente leur club et les marques qu’ils importent sur quelques compétitions locales. Pour ne rien gâcher, le club est situé au Sofitel de la Palm, un endroit vraiment magique ! »

Arnaud n’a aucun regret malgré un emploi du temps millimétré et souhaite s’adresser aux Sportifs de Haut Niveau qui intègreront demain l’un des programmes de MBS : « Il ne faut pas se mettre des barrières en se disant que ce sera encore plus dur de conjuguer son activité sportive avec des études supérieures en France ou dans un pays qu’on ne connaît pas. Bien sûr tout dépend du sport. Avant de choisir un programme et il en est de même pour une destination, il faut bien se renseigner sur les clubs présents sur place et les conditions d’entrainement, le reste est une affaire d’organisation. Pour ma part, une fois dans le bain à Dubai, la langue anglaise est vite devenue naturelle et je n’ai pas trouvé que les enseignements étaient plus difficiles à suivre qu’en France. Actuellement je suis sollicité pour participer à quelques évènements sportifs. Au travers de mes rencontres, j’ai bénéficié de très belles opportunités ! Et cela va certainement m’aider dans ma recherche de stage »

Nul doute que l’ouverture internationale d’Arnaud et son extrême agilité sur l’eau comme sur la terre ferme, lui ouvrira toutes les voies pour développer son projet professionnel ! Avis donc à tous les sportifs de haut niveau qui s’interrogent sur la poursuite de leurs études, un concours spécifique vous est ouvert post Bac et post Bac +2 !

Pour en savoir plus : Concours Sportif de Haut Niveau (SHN)

 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)