« Partir étudier à l’étranger doit faire sens dans son projet de vie » Nancy Brieux, étudiante Bachelor en année professionnalisante en Australie !

Après un bac ES, Nancy a fait le choix de l’international avec le programme Bachelor de MBS. Après deux années sur le campus et à tout juste 20 ans, c’est à l’autre bout du monde, en Australie, qu’elle est partie réaliser son année professionnalisante ! Actuellement Assistante Manager dans un complexe hôtelier réputé du groupe Accor, elle s’apprête pourtant déjà à faire un nouveau voyage, cette fois pour effectuer sa dernière année au sein de l’Université Partenaire ICESI de Cali, en Colombie où elle compte d’ailleurs rester pour son stage de fin d’études dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme.

« A la sortie du lycée, je ne savais pas exactement vers quelle carrière m’orienter. Mais je savais que je voulais inclure l’international dans mon choix d’études. J’ai donc choisi le programme Bachelor de MBS qui correspondait en tous points à ce que je cherchais : un cursus global, complet, avec différentes possibilités d’expatriation. Et grâce à la politique d’égalité des chances de l’école, j’ai obtenu une bourse d’excellence, ce qui a beaucoup influencé mon parcours ! »

Nancy est actuellement en stage à l’étranger pour son année professionnalisante, un rêve d’enfant qui se réalise… « A MBS, on m’a toujours poussée à donner le meilleur de moi-même, et à ne pas avoir peur de parler anglais même si je partais avec un niveau assez faible. Je remercie donc sincèrement Chris Butler et Pamela Goodman, mes professeurs, qui ont toujours mis en avant mes points forts et mes progrès plutôt que mes faiblesses ! Grâce à eux, je me suis sentie capable de partir à l’autre bout du monde, seule, dans un pays anglophone qui me faisait rêver depuis toujours ! » Actuellement Assistante Manager à Sydney dans un complexe hôtelier, elle gère une équipe de 35 personnes ! « Je participe à l’organisation générale de l’établissement. Je vérifie la bonne gestion de la structure, je m’occupe des feedback clients et des rapports de productivité des employés. Je fais aussi le point au quotidien avec eux sur les arrivées et les départ, et les priorités de la journée. C’est un gros challenge car j’ai réalisé mes précédents stages en France et je manageais 7 personnes au maximum. Là, c’est un grand saut en avant ! En plus le personnel de l’hôtel comprend 21 nationalités, ce qui oblige à s’adapter à tous types d’accents. C’est dur au début, mais finalement la multiculturalité nous donne confiance en nos propres capacités. Aujourd’hui j’ai un niveau quasiment courant en anglais et le vocabulaire spécifique de l’hôtellerie-restauration. »

L’hôtellerie est un métier d’exigence. Pourtant ses journées bien chargées n’ont pas empêché Nancy de réaliser le dossier de candidature indispensable pour être affectée en Université Partenaire Etrangère pour sa dernière année de Bachelor ! « Une fois qu’on a goûté à l’expérience internationale, on ne veut plus revenir ! (rires) J’ai candidaté pour partir en Colombie l’an prochain. Dans le dossier demandé, il fallait envisager son projet professionnel, parler de ses expériences à l’étranger, mais aussi réaliser une mini étude de marché de chaque pays qui nous intéressait et qui faisait partie de nos choix. Le moins que l’on puisse dire, c’est que MBS ne nous laisse pas partir dans le flou ! Dès le début, on prend donc la mesure de l’investissement que cette expérience représente. La demande d’échange universitaire doit être réfléchie et faire sens dans notre parcours. »

A l’issue du jury d’affectation, Nancy a obtenu son premier choix, l’ICESI à Cali (Colombie) ! « Je suis ravie ! Je vais  pouvoir constater et analyser par moi-même les possibilités d’évolution du tourisme dans les pays émergents de l’Amérique du Sud et poursuivre dans ce secteur. L’université de Cali, très reconnue et bien classée, et qui permet d’organiser son propre emploi du temps, me laissera une certaine flexibilité dans l’organisation de mon temps, pour certes découvrir le pays mais aussi et surtout pour chercher mon prochain stage sur place, dans des établissements haut de gamme comme des Resorts. »

L’aventure internationale de Nancy n’est donc pas prête de s’arrêter, et c’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter !

 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)