"Je rentre pour la 2ème fois dans la vie active !" Diplômée 2016, Elodie Maylin souhaite mettre ses compétences au profit d’une entreprise de la région

 

En 2012, à force de persévérance, Elodie avait repris ses études après six années passées dans la restauration. Quatre ans plus tard, cette jeune maman de 29 ans montera sur la scène du Zénith de Montpellier où elle se verra remettre le diplôme de Master Grande Ecole de Montpellier BS. Une belle preuve de réussite grâce à la politique d’égalité des chances de Montpellier BS mais surtout, grâce au travail qu’elle a elle-même accompli.

« Je suis rentrée à Montpellier BS via le concours Formation Professionnelle Continue 2 », se souvient Elodie qui avait avant cela réussi un BTS MUC par alternance. « Cela m’a permis d’intégrer le programme Master en M1 il y a 2 ans et dès octobre 2014, je débutais mon contrat de professionnalisation chez Schneider Electric en tant que chargée de marketing et du déploiement des offres de services à l’international. Durant ces 2 années, j’ai harmonisé leurs outils de gestion des offres, j’ai créé des supports de communication, des brochures à destination des entités Schneider partout dans le monde etc. La dimension internationale de mes missions me permet aujourd’hui d’être parfaitement à l’aise pour intégrer des entreprises qui auraient un rayonnement mondial ou qui souhaiteraient se déployer à l’international ».

Fraîchement diplômée et tout juste sortie de son alternance, Elodie commence ses recherches d’emploi dans la région de Montpellier. « J’ai repris mes études à 24 ans et là, je peux dire que je rentre pour la 2ème fois dans la vie active ! Les domaines de la communication digitale, de la stratégie marketing et du développement commercial m’intéressent beaucoup car j’aime évoluer dans un environnement de travail stimulant pour moi. Je sais faire preuve d’initiatives et de créativité et surtout, j’aime les défis ! »

Durant sa dernière année de Master, Elodie a fait la majeure négociation vente dans le secteur du luxe avant de réaliser le parcours de spécialisation Start-up. « J’ai toujours été attirée par le monde de l’entrepreneuriat et de l’innovation car je savais que je pourrais y exprimer ma créativité. J’ai d’ailleurs écrit mon mémoire sur le sujet « Les facteurs clés du succès des start-up dans un contexte de fusion des régions : le cas de la grande région Occitanie ». J’ai bénéficié du réseau de Montpellier BS pour interroger des intervenants de la spécialisation start-up et d’autres personnes bien sûr dont beaucoup d’acteurs de la FrenchTech Montpelliéraine. Je remercie notamment Sarah Estève qui m’a mise en relation avec beaucoup de contacts. Merci aussi au professeur Philippe Giuliani pour son aide précieuse au lancement de mon travail de recherche et merci à mon responsable de spé que je ne citerai pas car je sais qu’il se reconnaîtra (rires) ! »

« Pour moi, ce diplôme Master ouvre le champ des possibles », poursuit Elodie Maylin. « Grâce aux enseignements diversifiés, nous avons touché à tout dans différents domaines et je pense que nous avons des fondations solides pour la suite. J’ai déjà pu faire le lien entre la théorie et la pratique durant mon alternance et cela confirme qu’on peut se servir des outils que l’on nous donne dans les entreprises où on travaille ».

Si vous recherchez une personne autonome, rigoureuse, créative et aimant les challenges, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Profil LinkedIn
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.




 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)