« Je suis venu chercher le double diplôme de Montpellier BS ! » Nicolas, étudiant de l’université Ku Leuven à Bruxelles nous explique son choix

 

A 22 ans, Nicolas a décidé de quitter la Belgique pour intégrer Montpellier Business School en dernière année de programme Master. Après un bac+4 lui permettant d’accéder directement à un emploi, il a décidé de rallonger son cursus afin d’être l’un des premiers étudiant de son université à profiter du nouveau partenariat d’échange diplômant de niveau Master avec Ku Leuven Campus Brussels.

« En Belgique, les enseignements sont très théoriques, et n’incluent aucune mise en pratique… Cela peut devenir un problème au moment de l’insertion professionnelle, car on se retrouve forcément face à des candidats qui eux, ont souvent cumulé les expériences. » nous confie-t-il. « J’ai absolument voulu intégrer Montpellier Business School car en plus de tous les projets en groupe qui demandent une réflexion concrète sur des entreprises réelles, l’école propose un stage de fin d’études de 6 mois, qui je pense sera un vrai tremplin pour mon insertion professionnelle. »

Nicolas a donc candidaté afin de faire partie au final des 6 étudiants de son université à être admis à Montpellier BS en double diplôme. « Certes, il y a eu sélection mais obtenir deux diplômes de niveau Master en 1 an est une opportunité qu’il faut saisir ! Vous avez ça aussi à Montpellier dans le cadre du parcours International Business je crois ! »

Parmi ses camarades, Nicolas est le seul à avoir choisi la majeure finance. «Puisque j’ai déjà fait 3 ans de Bachelier en relations internationales et 1 an de Master en business international, j’ai voulu diversifier mes connaissances autant que possible et profiter de l’occasion de pouvoir m’améliorer dans un domaine que je maîtrise moins. C’est un vrai challenge !»
C’est ainsi qu’il découvre une nouvelle pédagogie. « A Montpellier, les professeurs sont bienveillants et les cours toujours intéressants. Nous travaillons parfois sur une plateforme e-learning, ce qui est totalement innovant pour moi, et je trouve ce fonctionnement très pratique ! J’apprécie aussi la répartition des notes entre le travail continu, les devoirs et les examens, qui permettent de valoriser l’effort régulier et diminue la pression lors de l’examen final d’une matière. »

Cette année, Nicolas va devoir effectuer son premier stage en entreprise, et malgré un CV peu chargé en expériences professionnelles, il ne manque certainement pas d’atouts pour convaincre les recruteurs ! « J’ai un bon niveau académique, l’envie d’apprendre et de faire partie d’une équipe multiculturelle et je parle 3 langues parfaitement, j’espère donc que mon profil correspondra aux besoins d’une entreprise internationale. Mon but serait d’intégrer la direction des achats d’un grand groupe, idéalement dans le domaine de la construction ou de la chimie pharmaceutique mais je ne suis pas fermé. J’ai déjà commencé les recherches et je suis plus motivé que jamais à décrocher l’expérience professionnelle qui marquera le début de ma carrière ! ».

Montpellier BS souhaite la bienvenue à Nicolas et ne doute pas qu’il saura mettre ses compétences en avant pour convaincre un recruteur dans le domaine qui l’intéresse !

Pour le contacter : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)