Il n’a pas eu le Brevet mais il décroche son Master Grande École ! Florian nous raconte son parcours à quelques jours de sa diplomation tant attendue


Agé de 25 ans, Florian Badoules a un parcours plutôt atypique qu’il a souhaité partager. A quelques jours de sa diplomation au Zénith de Montpellier, cet adepte de l’alternance depuis 5 ans nous rappelle que rien n’est impossible et que même sans brevet des collèges, on peut parfaitement décrocher un Master Grande École à condition de faire preuve d’une grande volonté.

Originaire de Créteil (94), Florian n’aurait pas imaginé, il y a quelques années en arrière, pouvoir décrocher un jour un Master Grande École. C’est pourtant ce qui l’attend puisqu’il montera le 3 décembre prochain sur la scène du Zénith de Montpellier en compagnie de toute la promo 2016 ! « Quand j’étais adolescent, j’ai fait une 3ème générale mais je n’ai pas eu le brevet des collèges… », se souvient Florian. « Du coup, j’ai été automatiquement reconduit vers un BEP vente au Lycée de Charenton… Je me suis battu pour quand même faire un bac pro derrière. Cela a rallongé un peu mes études mais c’était nécessaire pour que je comprenne l’importance de faire des études ! Franchement, quand j’étais au lycée, on me laissait peu d’espoir d’accéder à ce type d’études donc c’est une grande fierté pour moi de décrocher ce Master Grande École sans avoir eu le brevet ».

Après son bac pro, Florian s’oriente vers un BTS Négociation Relation Client qu’il réalise en alternance chez Canon au poste d’assistant commercial. « Puis j’ai décidé de partir sur Aix-en-Provence pour faire une licence pro en marketing et commerce international. Une année de licence que j’ai faite en alternance en étant chargé de développement commercial pour l’institut G4. Suite à cela, j’ai passé le concours FIA 2 de Montpellier BS spécifique aux alternants. Je voulais vraiment rejoindre Montpellier BS pour la possibilité offerte de poursuivre intégralement en alternance. En plus j’ai vraiment apprécié l’approche familiale de l’école. Merci aux conseillers et conseillères du service alternance qui m’ont aidé à me recentrer sur ce que je veux faire et à chercher des entreprises ».

Après avoir rejoint l’école en Master 1, Florian Badoules a donc finalement signé un contrat d’alternance avec le groupe SNEF à Marseille au poste de chargé du développement commercial et marketing. Un contrat qui se termine justement à la fin novembre. « Je fais de la mise en place d’outils d’analyses de tous les indicateurs commerciaux de l’entreprise. Cela passe par des tableaux de bord, des rapports mensuels, des plans de compte structurés, de la cartographie client ou encore de la représentation sur les salons nationaux. Je m’entends très bien avec ma tutrice d’entreprise qui me laisse beaucoup de liberté, qui prend en compte ce que j’ai pu apporter dans le groupe malgré ma jeune expérience. Alors merci Madame Ghislaine Touze, directrice déléguée du groupe SNEF ! »

Avec 5 ans d’expérience professionnelle et un Master Grande École en poche, Florian Badoules a choisi d’effectuer dans quelques semaines "l'année à l’étranger" qu'il n'a pas réalisée durant son parcours. Il a opté pour l’Australie afin de parfaire son anglais et de pratiquer le « sourcing » pour trouver, pourquoi pas, des idées de création d'entreprises à ramener en France. De quoi alimenter encore un peu plus sa soif d'entreprendre.

En attendant, on donne rendez-vous à Florian le 3 décembre à Montpellier !



 
School
       

         


Taxe d'apprentissage La Fondation Groupe Sup de Co Montpellier

Dernières actualités

Toutes
les Actus




Espace téléchargement (Plaquettes/Documents)